V/A

Red, Green, Blue And Other Summer Feelings

(Sutemos / Internet)

 date de sortie

00/08/2005

 genre

Electronique

 style

 appréciation

 écouter

14 MP3 (complets)

 tags

Fonoda / FusedMARc / Krill.Minima / Marsen Jules / Pandatone / Readymade / Sepia Hours / Sleepy Town Manufacture / Stockfinster / Sutemos / The London Apartments / Transient / Wildach Sonnerkraut / Ylid

 liens

Pandatone
Sleepy Town Manufacture
Marsen Jules
Ylid
Readymade
The London Apartments
FusedMARc
Stockfinster
Fonoda
Sutemos
Krill.Minima

 autres disques récents
Haythem Mahbouli
Catching Moments In Time
(Schole)
Tomotsugu Nakamura
Monologue
(Audiobulb)
Ståle Storløkken
The Haze Of Sleeplessness
(Hubro)
Arovane + Porya Hatami
C.H.R.O.N.O.S.
(Karl Records)

Une dizaine de mois après l’excellente double compilation Intelligent Toys 2, le webzine Sutemos, toujours aussi avisé, nous propose une nouvelle compilation MP3 : Red, Green, Blue And Other Summer Feelings. Comme les précédentes, artistes connus et nouveaux venus se partagent l’affiche mais cette fois-ci, l’accent est davantage mis sur la dimension pop de l’electronica (quasiment tous les morceaux sont chantés) et moins sur le caractère strictement mélodique de celle-ci, des incursions dans le post-rock sont également envisagées.

Ouvrant, comme la fois dernière, la compilation, Marsen Jules nous livre un titre dans la droite ligne de son album : entrelacs de notes de guitares délicatement égrenées, de cordes soyeuses et de nappes chaleureuses. Après cette idéale introduction, on pénètre de plein pied dans la véritable ambiance de Red, Green, Blue And Other Summer Feelings avec l’electronica languide et granuleuse d’Ylid sur laquelle se pose une voix finement traitée. Livrant sa traditionnelle electronica teintée de lounge, Transient n’est ni désagréable, ni plaisant tandis qu’à l’instar de son EP MP3 paru sur Sundays in Spring, le Belge Sepia Hours ne nous emballe pas plus que cela n’étant pas touché par son songwriting agrémenté de rythmiques. Plus loin, on retrouve les Russes de Sleepy Town Manufacture qui, une fois encore, nous enchantent en invitant une jeune femme à chanter sur leur electronica mélodique toujours aussi soignée avant que The London Apartments, précieux groupe slowcore, ne nous entraîne dans ses climats ouatés portés par la voix évanescente d’Erin Fortier. Par rapport à ce qu’on connaissait de lui jusqu’à présent, Pandatone se fait plutôt plus convaincant ici avec un titre d’electronica-pop où sa voix et la mélodie secondaire, saturées, créent un intéressant contraste avec les déliés de guitare acoustique présents par ailleurs. Signés sur le très apprécié label Where Are My Records, les Canadiens de Readymade livrent un morceau de leur dernier album en date : entraînant post-rock chanté ne se refusant pas à des passages plus proches du shoegazing. Enfin, clôturant la compilation, les Lituaniens de FusedMARc, déjà auteurs d’une sortie sur Sutemos, offrent un titre qui, après un début assez calme, se dirige vers une sorte d’électro-rock peu exaltant.
Au rang des artistes que l’on découvre avec Red, Green, Blue And Other Summer Feelings, on s’arrêtera d’abord sur Stockfinster, groupe suédois auteur ici de deux titres, qui œuvre dans un registre electronica chantée que l’on rapprocherait plutôt de certaines formations islandaises (ces voix féminine ou masculine embrumées, ces chœurs aux consonances enfantines) mais qui se révèle particulièrement probant. Quatuor allemand, Fonoda séduit aussi avec un post-rock de facture classique (alternance passages calmes-moments de tension, guitares et batterie postés au premier plan, lyrisme chevillé au corps) mais réellement bien exécuté. En revanche, pour les autres artistes que l’on ne connaissait pas précédemment, Reed Rothchild et ST satisfont à moitié avec un post-rock électronisé et une post-pop en deçà de ce qui se fait par ailleurs dans le domaine.

Largement plus diversifiée dans les styles musicaux abordés que les compilations Intelligent Toys, Red, Green, Blue And Other Summer Feelings plaira donc aux amateurs d’electronica comme aux adeptes de post-rock et confirme la sagacité de Sutemos, webzine et netlabel aux goûts très sûrs.

François Bousquet
le 19/08/2005

À lire également

Marsen Jules
Herbstlaub
(City Centre Offices)
V/A
2088
(Skylab Operations)
V/A
Intelligent Toys 3
(Sutemos)
Sleepy Town Manufacture
Inspired By You
(Sutemos)