The Village Orchestra

Et In Arcadia Ego

(Highpoint Lowlife / La Baleine)

 date de sortie

28/11/2005

 genre

Electronique

 style

Ambient / Electronica

 appréciation

 écouter

1 MP3 (extrait)

 tags

Ambient / Electronica / Highpoint Lowlife / The Village Orchestra

 liens

The Village Orchestra
Highpoint Lowlife

 autres disques récents
Ståle Storløkken
The Haze Of Sleeplessness
(Hubro)
Arovane + Porya Hatami
C.H.R.O.N.O.S.
(Karl Records)
Tomoyoshi Date + Stijn Hüwels
Hochu-Ekki-Tou
(Home Normal)
Proem
Until Here For Years
(n5MD)

Membre, entre autres de Marcia Blaine School for Girls, Ruaridh Law nous livre, sous l’alias The Village Orchestra, son premier album solo après des apparitions notamment sur les compilations d’Highpoint Lowlife, structure qui sort justement Et In Arcadia Ego.

Proposant une electronica assez différente de ce que le label a l’habitude de nous offrir (même si on reste globalement dans un genre non dominé par les rythmiques), The Village Orchestra cherche en effet moins à développer des lignes mélodiques brillantes et captivantes qu’à réussir l’union entre les différents éléments qu’il utilise. Ainsi, sa musique mêle, la plupart du temps, bribes chromatiques, nappes enveloppantes, pulsations point trop marquées et glitchs discrets pour un résultat qui nous semble à la fois extrêmement familier tout en parvenant à ne pas trop ressembler à ce que l’on peut déjà connaître. Versant par moments dans une ambient pure, ultra-référencée (Sunken), l’Anglais y est tout autant à son aise même s’il n’apporte rien à ce qui a pu se faire jusqu’à présent, à l’inverse de ce qu’il peut réaliser dans les morceaux orientés electronica.

Á ce titre, dans ceux-ci, l’utilisation fréquente d’une batterie digitalisée permet de s’extirper des rythmiques traditionnelles et d’apporter une coloration autre, renouvelant l’espace sonore et ouvrant des possibilités à une electronica souvent décriée pour son repli sur soi (Bryan’s Tricky ‘Do You Like the Drummer ?’ Question, All the Little Lights Going Out). De même, si l’on retrouve les habituelles petites notes perlées (Love Theme from ‘Two Man Rumble’), ce ne sont pas elles qui tiennent le haut du pavé dans un morceau qui les place sur le même pied qu’une pulsation appuyée. Cette capacité à assimiler le genre pour produire une electronica consciente de son héritage mais également tournée vers quelque chose d’un peu différent (comme le dernier titre - In Arcadia - drone instrumental qui ne déparerait pas sur des disques free-folk) fait d’Et In Arcadia Ego un intéressant disque et confirme le bien que l’on pensait de The Village Orchestra.

François Bousquet
le 30/11/2005

À lire également

Marshall Watson
The Time Was Later than He Expected
(Highpoint Lowlife)
Marshall Watson
I Could Tell You Everything
(Highpoint Lowlife)
TVO
Dileab Cholbhasach (The Western Lands pt (...)
(Moving Furniture Records)
Izu
Going Salamander
(Highpoint Lowlife)