Antti Rannisto

Ääniesineitä

(12k / Metamkine)

 date de sortie

00/11/2005

 genre

Electronique

 style

Expérimental

 appréciation

 écouter

1 MP3 (extrait)

 tags

12k / Antti Rannisto / Expérimental

 liens

12k

 autres disques récents
High Plains
Cinderland
(Kranky)
Yann Novak
Idleness, Endlessness
(Dragon’s Eye Recordings)
ujif_notfound
[pre][code]
(Kvitnu)
Marcus Fjellström
Skelektikon
(Miasmah)

Jeune artiste finlandais, Antti Rannisto signe, avec Ääniesineitä, son premier album pour lequel il a été signé sur 12k, label adepte d’une musique entre electronica et expérimental. Ici, c’est cette seconde mouvance qui s’exprime.

En effet, l’album de Rannisto se compose de sons stridents, de sonneries à la limite du larsen et autres composants micro-électroniques suraigus. Agissant parfois à la limite du supportable (les deux premières pistes), ces éléments se font plus abordables quand ils sont accompagnés d’une petite pulsation et que leur agencement s’apparente à une forme de construction harmonieuse (Ääniesineitä 3, Ääniesineitä 6, Ääniesineitä 9). Dans ces moments-ci, la musique du Finlandais se fait non seulement plus accessible mais aussi plus intéressante en ce qu’elle renvoie à une passionnante tradition d’electronica expérimentale « nordique ».

Dès lors, le disque semble se scinder en deux parties : les morceaux que l’on prend plaisir à disséquer pour y déceler une sonorité spécifique, un grésillement particulier ou un vrombissement caractéristique (Ääniesineitä 7) et ceux dont on espère qu’ils ne durent pas trop longtemps tellement leur écoute s’avère difficile eu égard aux sifflements « gratuits » mis en place. Fort heureusement, les premiers sont les plus nombreux et la fin du disque nous offre même un morceau à la dimension mélodique plus affirmée via des notes de claviers répétitives (Ääniesineitä 11). Pour autant, il est délicat de se prononcer complètement sur la valeur du Finlandais qui paraît devoir être jugé sur scène où sa musique, probablement accompagnée de vidéos adéquates, devrait prendre davantage d’ampleur.

François Bousquet
le 27/12/2005

À lire également

Bretschneider + Steinbrüchel
Status
(12k)
Marsen Jules
The Endless Change Of Colour
(12k)
Taylor Deupree
Somi
(12k)
Fourcolor
Air Curtain
(12k)