Stefano Pilia

Healing Memories and Other Scattering Times

(Last Visible Dog / Import)

 date de sortie

00/08/2005

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 écouter

1 MP3 (complet)

 tags

Ambient / Last Visible Dog / Stefano Pilia

 liens

Last Visible Dog

 autres disques récents
eRikm
Doubse Hystérie
(Monotype Records)
Borosilicate Purl
Coalescence
(Autoproduit)
Stafrænn Hákon
Hausi
(Vogor Records)
Auburn Lull
Hypha
(Azure Vista Records)

Artiste italien, Stefano Pilia avait proposé, pour la série de CD-R du label Last Visible Dog, Healing Memories in Present Tension ; désireuse de donner un plus large écho à son travail, la structure états-unienne choisit de ressortir ce disque, agrémenté de nouveaux morceaux.

Offrant un drone soyeux et lumineux, fait de nappes de guitares aux sonorités plus ou moins aiguës, Stefano Pilia passe allègrement de titres où les plages de six-cordes produisent de scintillantes textures (Healing Memories) à des morceaux dans lesquels l’accent est davantage mis sur la dimension mélodique de sa musique (les notes détachées de Confident, celles perlées de la fin de …Present Tension, les arpèges de Godspeed Gnome). De la même manière, on assiste à des titres dénués de tout autre élément que la guitare et d’autres où des incursions électroniques sont faites : The Holy Sailor et ses craquements, le bien-nommé Makes Us Melancholy et ses tapotements, The Holy Ghost Bird et ses souffles filtrés.

Si l’évolution se fait relativement lentement au sein de chaque morceau, ce n’est en aucun cas déplorable tellement on prend plaisir à pénétrer, avec une certaine langueur, les atmosphères mises en place par l’Italien. Fréquemment accueillantes, souvent portées sur la mélancolie, ces dernières sont toujours extrêmement soignées (une gageure eu égard au relatif dépouillement instrumental ici rencontré), ciselées à la perfection et contribuent à faire d’Healing Memories and Other Scattering Times un excellent album.

François Bousquet
le 15/02/2006

À lire également

08/07/2011
Scope #6 : Andrea Belfi
(Les Voûtes)
09/06/2013
David Grubbs + Andrea
(Espace B)
Stefano Pilia
Action Silence Prayer
(Die Schachtel)