This Is Your Captain Speaking

Storyboard

(Resonant / La Baleine)

 date de sortie

06/03/2006

 genre

Rock

 style

Post-Rock

 appréciation

 tags

Post-Rock / Resonant / This Is Your Captain Speaking

 liens

This Is Your Captain Speaking
Resonant

 autres disques récents
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)
Teruyuki Nobuchika
Still Air
(Oktaf)
Zane Trow
The Transient Implosion
(Room40)

Sorti à l’origine de manière autoproduite en mai 2005, Storyboard, premier album du trio This Is Your Captain Speaking, est judicieusement ressorti par Resonant, label tout à fait adéquat pour accueillir le passionnant post-rock des Australiens.

Au moment où la scène australienne post-rock et slowcore est plus florissante que jamais (Tugboat, Heligoland, One Hundred Years, Art of Fighting, International Karate, Rebel Astronauts…), This Is Your Captain Speaking livre donc un album instrumental où la barre est d’entrée placée très haute avec Gathering Pieces, titre de dix-huit minutes où de mélodieuses lignes de guitares sont développées pendant que la section rythmique structure un ensemble où apparaît de temps à autre un métallophone. Pas tout à fait math-rock, n’allant pas non plus vers les envolées lyriques aux six-cordes saturées qu’apprécie traditionnellement le post-rock, la musique du trio parvient juste à émouvoir par sa capacité à tisser de captivantes mélodies et à sans cesse relancer l’intérêt alors qu’on pouvait penser qu’un temps de répit allait être observé.

Alors certes, ce style musical a déjà connu ses heures de gloire, plusieurs groupes (notamment sur Kranky ou Temporary Residence Limited) ont déjà largement opéré en la matière, mais il serait bien dommage de laisser de côté This Is Your Captain Speaking sur ces seules considérations. De fait, même en connaissant bien le genre, on ne peut qu’être séduit par ces notes répétées de guitare, fondement de la majeure partie des morceaux, par ces coups de toms à la savoureuse résonance (6PM), par ce touché de guitare détaché (A Wave to Bridget Fondly), par les pulls-up de la six-cordes de Seth Rees (membre d’I Want a Hovercraft, autre formation australienne de qualité) invité sur Gathered, par le dédoublement mélodique de Lift.

Un bien bel album donc, nouvelle preuve de la vitalité de la scène australienne et du discernement de Resonant dont Storyboard constitue la première sortie pour 2006, année qui s’annonce par conséquent sous les meilleurs auspices pour le label anglais.

François Bousquet
le 30/06/2006

À lire également

Carta
The Glass Bottom Boat
(Resonant)
Stafrænn Hákon
Gummi
(Resonant)
Port-Royal
Afraid To Dance
(Resonant)
Ölvis
Bravado
(Resonant)