Calder

S/t

(Unlabel / Import)

 date de sortie

16/05/2006

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 écouter

5 MP3 (extraits)

 tags

Ambient / Calder / Stafrænn Hákon / Unlabel

 liens

Stafrænn Hákon
Calder
Unlabel

 autres disques récents
The Star Pillow
Music For Sad Headbangers
(Midira Records)
Lali Puna
Being Water (EP)
(Morr Music)
Kin Leonn
Commune
(Kitchen.)
V/A
Cottage Industries 8
(Neo Ouija)

Pour la vingtième semaine de l’année, Unlabel nous propose, dans sa série hebdomadaire series 52, l’album de Calder, duo au sein duquel on retrouve Òlafur Josephsson (alias Stafrænn Hákon). Sorti à l’origine de manière autoproduite il y a trois ans, ce disque connaît, grâce au label londonien, une nouvelle diffusion (pas beaucoup plus large que la précédente toutefois car limitée à 100 exemplaires).

Tandis que Stafrænn Hákon œuvre dans un post-rock contemplatif faisant la part belle aux lignes mélodiques de guitare et de piano, Calder opte pour une ambient on ne peut plus apaisée avec nappes enveloppantes et rare apparition de notes de guitares. N’utilisant qu’une six-cordes chacun, les Islandais, en réduisant ainsi le champ instrumental, parviennent toutefois à évoluer sur un large spectre, la guitare laissant de larges possibilités entre la texture d’arrière-plan, le jeu note à note, le travail sur le feedback ou le jeu en accords. Cependant, compte tenu de la durée des morceaux (pas en dessous de neuf minutes pour un total d’une petite heure), un certain manque de renouvellement se fait jour.

Heureusement, Lárus Sigurðsson et Òlafur Josephsson réussissent à varier les ambiances en proposant des atmosphères sub-aquatiques (Lymph) ou légèrement plus inquiétantes (Tube et ses notes tremblotantes). Mais quand même, cela ne suffit pas complètement à occulter toute critique pour un disque qui n’est nullement désagréable, ni raté, mais qui, intervenant dans un genre où il est déjà difficile de se démarquer, souffre d’un trop grand manque de personnalité.

François Bousquet
le 23/07/2006

À lire également

Stafrænn Hákon
...Skvettir Edik á Ref
(Resonant)
Stafrænn Hákon
… sprengir ílát EP
(chat blanc records)
Verbose
Aperture
(Unlabel)
Stafrænn Hákon
Prammi
(Sound in Silence)