V/A

Intelligent Toys 3

(Sutemos / Internet)

 date de sortie

02/10/2006

 genre

Electronique

 style

 appréciation

 écouter

19 MP3 (complets)

 tags

Bauri / Bitcrush / Deru / Digitonal / Dryft / ENV(itre) / Joel Tammik / Lackluster / Manual / Maps and Diagrams / Ochre / Praveen / Ruxpin / Sabi / Sepia Hours / Sleepy Town Manufacture / SubtractiveLAD / Sutemos / Syntaks / Tim Koch / Ylid

 liens

Lackluster
Digitonal
Sleepy Town Manufacture
Praveen
Sabi
Ochre
Ylid
Joel Tammik
Bitcrush
Manual
Sutemos
SubtractiveLAD
Dryft

 autres disques récents
Haythem Mahbouli
Catching Moments In Time
(Schole)
Tomotsugu Nakamura
Monologue
(Audiobulb)
Ståle Storløkken
The Haze Of Sleeplessness
(Hubro)
Arovane + Porya Hatami
C.H.R.O.N.O.S.
(Karl Records)

Pour la troisième fois, le webzine lituanien Sutemos nous propose une compilation Intelligent Toys. Alors qu’on garde un souvenir ému de la livraison précédente, on rentre avec impatience dans cette nouvelle collection dans laquelle on retrouve les artistes habitués de Sutemos (qui le sont également de ces pages).

Après un titre peu convaincant du duo formé par SubtractiveLAD et Bitcrush, place à Ylid pour un morceau légèrement répétitif mais utilisant des sonorités très agréables (rythmiques granuleuses, nappes). Plutôt meilleurs qu’à l’accoutumé, Ruxpin parvient à insérer une voix traitée qui ne gâche pas un titre qui, par ailleurs, travaille surtout sur la réverbération des nappes tandis que Joel Tammik mêle mélodies quasi-enfantines et inflexions electronica-dub. Mélange également chez Digitonal avec cordes et guitare intégrées à une electronica plus classique pour un résultat un peu bancal, chez Sepia Hours qui croise avec plus de réussite slowcore (guitare acoustique caressante, lointaine voix feutrée) et musique plus expérimentale (larsens, tremblotements) et chez Manual et Syntaks avec l’electronica-shoegazing languissante chère aux deux Danois.

Optant pour une approche presqu’entièrement ambient, Deru se situe habilement à la frontière de ces ambiances anxiogènes qu’on peut parfois croiser dans ce genre musical pendant qu’Ochre installe une très belle guitare aux notes détachées sur une nappe accueillante. Fidèle à leur electronica mélodique ultra-classique (rythmiques structurées, mélodies aériennes et nostalgiques, ambiance plutôt laid-back), les Russes de Sleepy Town Manufacture démontrent une nouvelle fois leur grand talent. Évoluant aussi dans leur registre habituel, Praveen, Sabi, Tim Koch et Bauri confirment la place avantageuse qu’ils ont acquis sur la scène electronica (le Suédois intervenant même à deux reprises : l’excellent Vinkelvolten I et Hertsi Kort). Remixant un titre d’ENV(itre), Lackluster utilise des éléments proches du hip-hop (breaks vocaux, rythmique marquée) judicieusement croisés avec l’electronica du titre original mais s’en remet à une electronica plus traditionnelle quand il opère pour son propre compte avec le probant Wallow. Relevons juste pour terminer la déception constituée par le morceau de Maps & Diagrams, plat et atone, comme sans vie.

Pas de découvertes donc pour qui est habitué de la scène electronica actuelle, pas de réelle surprise non plus (la majeure partie des artistes livrant un titre conforme à ce qu’ils proposent par ailleurs), mais une compilation d’un bon niveau d’ensemble (avec, comme sommets, le premier morceau de Bauri, ceux de Manual, Lackluster et Ochre) et qui constitue, par exemple, une bonne porte d’entrée pour qui voudrait mieux appréhender le genre.

François Bousquet
le 13/10/2006

À lire également

Maps & Diagrams / Broca
Mono Curac-Co EP
(Ak Duck Records)
Syntaks
Awakes
(Benbecula)
V/A
Brittle Behaviour
(Cactus Island Recordings)
Maps And Diagrams
Azurescens
(Handstitched* Recordings)