Sogar

Basal

(12k / Import)

 date de sortie

01/08/2001

 genre

Electronique

 style

Electronica

 appréciation

 tags

12k / Electronica / Sogar

 liens

12k

 autres disques récents
Transmission 13
Transition
([A...]UTOPROD)
1982
Chromola
(Hubro)
Kangding Ray
Hyper Opal Mantis
(Stroboscopic Artefacts)
James Murray
Killing Ghosts
(Home Normal)

Sortant sur 12k, label de Brooklyn fondé par Taylor Deupree, le premier album de Sogar, alias Jürgen Heckel est aussi apaisé que pouvait le laisser prévoir sa pochette, paysage nu dont on ne sait pas très bien s’il s’agit d’une piste d’atterrissage ou bien des abords d’une piscine.

Principalement composé de nappes accueillantes et de glitchs mélodiques (ces petits larsens discrets, jamais violents popularisés par les artistes du label Mille Plateaux), ce disque n’est jamais ni froid ni glacé. Au contraire, Sogar arrive à influer dans ses textures et craquements une chaleur et une âme qui manque parfois cruellement à ce type de productions.
Pour ce faire, il peut user de la réverbération, travaillant et triturant une unique note pour en faire sortir le maximum de sons différents (Dek Here). Il sait également faire ressortir la rythmique interne de ses sons (Ker35) ou bien leur adjoindre une rythmique qui leur confère un statut mélodique (PE et Blun).

On a parfois l’impression que Sogar se laisse déborder par les grésillements qu’il crée (L3), mais ceux-ci sont, en réalité, toujours maîtrisés, contenus, dans un perpétuel souci d’évasion pour l’auditeur qui, hypnotisé, se perd dans les paysages ainsi constitués. Les sons micro-électroniques y croisent alors des instruments plus classiques (guitare, orgue), mais la sérénité ambiante n’est aucunement troublée.

François Bousquet
le 20/10/2001

À lire également

Tomasz Bednarczyk
Let’s Make Better Mistakes Tomorrow
(12k)
Taylor Deupree
Somi
(12k)
Kenneth Kirschner
Twenty Ten
(12k)
Fenton
Mythic Failures
(12k)