V/A

Blue Skied an’ Clear

(Morr Music / La Baleine)

 date de sortie

10/09/2002

 genre

Electronique

 style

Electronica

 appréciation

 tags

Aerosol / Bernhard Fleischmann / Christian Kleine / Electronica / Guitar / Herrmann & Kleine / Isan / Lali Puna / Limp / Manual / Múm / Morr Music / Ms John Soda / Populous / Robin Saville / Skanfrom / Solvent / Ulrich Schnauss

 liens

Bernhard Fleischmann
Herrmann & Kleine
Isan
Lali Puna
Limp
Múm
Solvent
Ulrich Schnauss
Aerosol
Ms John Soda
Populous
Manual
Morr Music
Robin Saville

 autres disques récents
Haythem Mahbouli
Catching Moments In Time
(Schole)
Tomotsugu Nakamura
Monologue
(Audiobulb)
Ståle Storløkken
The Haze Of Sleeplessness
(Hubro)
Arovane + Porya Hatami
C.H.R.O.N.O.S.
(Karl Records)

Décidément, l’automne est une saison propice pour Morr Music : en 2000, la compilation Putting the Morr back on Morrissey installait le label parmi ceux qui comptent dans la sphère electronica en proposant un panorama particulièrement riche et intéressant de celle-ci ; en 2001, le second album de Lali Puna permettait d’élargir considérablement l’audience de la structure berlinoise et cette année, cette nouvelle double compilation anniversaire (trentième sortie et trois ans d’existence) parachèvera, à coup sûr, le succès, indéniable, du label de Thomas Morr. Sur le premier des deux disques de Blue Skied An’ Clear, on trouve des reprises de Slowdive, tandis que le second se compose d’inédits.

Bien qu’il apparaisse comme tout à fait respectable (voire indispensable) de rendre hommage à Slowdive, on ne peut s’empêcher d’être déçu par le premier volet de la compilation. En effet, bon nombre d’artistes ou groupes se contentent de reprendre trait pour trait les morceaux du groupe de Neil Halstead, n’ajoutant par-ci, par-là que quelques petites touches électroniques ou une boîte à rythmes discrète. Même si ces reprises ne sont pas désagréables (on a, quoiqu’il arrive, toujours plaisir, à entendre des titres de Slowdive), on aurait aimé un peu plus d’imagination de la part de groupes comme Isan, Herrmann & Kleine ou Lali Puna.
Du coup, les titres différant quelque peu des versions originales ressortent. Ainsi, Ulrich Schnauss nous enchante, une fois de plus, par son savant mélange de guitares aériennes et d’electronica, le tout couronné par une voix féminine sur la fin du titre. Réussite également pour le quatuor Limp qui déstructure complètement Souvlaki Space Station et lui adjoigne guitare saturée et expérimentations électroniques en tout genre, pour Solvent qui passe la voix au vocoder et fait primer les sonorités 80’s qu’il affectionne tant, ou pour Skanfrom et Manual qui signent respectivement des poignants Here she comes et Blue Skied An’ Clear où la voix est remplacée par le synthé. On termine en beauté ce premier disque avec une réinterprétation ultra-délicate de Machine Gun par Múm.

Largement instrumental, le second disque se compose donc d’inédits. Si certains artistes et groupes proposent des titres peu surprenants, bien qu’agréables (Manual, Isan, Herrmann & Kleine), on est heureux d’entendre Ulrich Schnauss accélérer le tempo par rapport à ses morceaux habituels, B.Fleischmann lentement développer, jusqu’à saturation, le magistral Take a Day off (dont on peut télécharger une version, en concert, dans notre rubrique MP-Live) ou Limp délaisser leurs coutumiers arpèges de guitare pour des notes et plages de synthé tout aussi oniriques.
Au milieu de ces noms déjà connus, on retrouve les nouvelles signatures du label avec des extraits de leurs albums à venir. Ainsi, l’italien Populous propose une techno minimaliste pas inintéressante, tandis que Ms John Soda (groupe formé par Stefanie Böhm et Micha Acher, de The Notwist) apparaît comme une alternative à Lali Puna dans la catégorie "groupe électronique à chanteuse" et que Guitar fait honneur à son nom en lâchant des six-cordes débridées sur une voix féminine.

François Bousquet
le 12/09/2002

À lire également

05/11/2005
Festival Panoptica (...)
(Salle des Fêtes de Bressou)
Pascal Pinon
Sundur
(Morr Music)
Billow Observatory
II : Plains/Patterns
(Azure Vista Records)
V/A
Documenta
(Agenda)