Christopher Willits

Folding, and the Tea

(12k / Import)

 date de sortie

00/01/2003

 genre

Electronique

 style

Electronica

 appréciation

 tags

12k / Christopher Willits / Electronica

 liens

Christopher Willits
12k

 autres disques récents
Medard Fischer
Lucky You
(Hidden Shoal Recordings)
Kenneth Knudsen & Oliver Hoiness
November Tango
(Stunt Records)
Daisuke Miyatani
Diario
(Schole)

Alors que vient de sortir le dernier disque de Taylor Deupree, son label, 12k, continue à signer de jeunes artistes et publie le nouvel album de Christopher Willits, musicien américain déjà auteur d’albums autoproduits et d’un disque paru l’an passé sur le label irlandais Fällt.

Lignes de guitare électronisée très proches de celles développées par Fennesz dans Endless Summer, ambiance générale peu éloignée de celle des premiers disques d’Oval, collages déjà entendus chez de nombreux musiciens français (Hypo, Gel :/Dorine_Muraille), la musique de Christopher Willits a beau être plaisante et appréciable, elle n’en est pas moins fortement peu originale. L’album se déroule tranquillement, sans heurts particuliers, mais une impression de relative fadeur s’installe progressivement et persiste tout au long de Folding, and the Tea.

Passant de titres basés sur une mélodie saccadée à d’autres où le travail est plutôt axé sur les textures, l’américain évolue dans des sentiers ultra-balisés et maintes fois parcourus par d’autres avant lui. De même, lorsqu’il incorpore des éléments et sonorités micro-électroniques à sa musique, ce n’est qu’une simple redite des canons du genre. Pour autant, ce qu’il fait n’est pas désagréable et s’écoute sans mal, il en ressort même une certaine mélancolie et une émotion touchante ; en fait, il y manque "juste" de l’originalité (on mettra, toutefois, au crédit de Willits une pochette joliment épurée et amusante où on est invité à réaliser, à l’aide de pointillés prédécoupés, le pliage évoqué dans le titre de son album).

François Bousquet
le 25/01/2003

À lire également

Will Samson
Lua (EP)
(12k)
Sébastien Roux
Songs
(12k)
Pjusk
Sval
(12k)
Seaworthy
Map In Hand
(12k)