Ms. John Soda

No p. or d.

(Morr Music / La Baleine)

 date de sortie

15/10/2002

 genre

Electronique

 style

Pop

 appréciation

 tags

Morr Music / Ms John Soda / Pop

 liens

Ms John Soda
Morr Music

 autres disques récents
Lali Puna
Being Water (EP)
(Morr Music)
Kin Leonn
Commune
(Kitchen.)
V/A
Cottage Industries 8
(Neo Ouija)
Snow Palms
Everything Ascending / Circling (EP)
(Village Green)

Ms. John Soda, récente signature du label berlinois Morr Music qu’on ne présente plus, est déjà promis à un bel avenir tout tracé avec ce premier album. Si le nom du groupe nous semble inconnu, les noms de Micha Acher et Stefanie Böhm le sont un peu moins. Le premier est membre de The Notwist, et des moins médiatiques Tied & Tickled Trio (également chez Morr Music). Il accompagne également Lali Puna sur scène. Stefanie quant à elle officie au clavier dans le groupe Couch, chez Kitty-Yo.

On navigue sur le terrain connu, et finalement guère surprenant de l’électro-pop, dans la droite lignée de Lali Puna. La comparaison est d’ailleurs un peu facile (un musicien en commun, même label), mais elle s’arrêtera là puisque Ms John Soda tient sa force sur la faiblesse de ces derniers, à savoir la voix, ici franche, directe et assurée, mais qui sait se faire douce, et parfois relevée de subtiles effets comme sur le superbe Misco.
Les ambiances sont donc variées, parfois calme, lascives sur les morceaux peut-être un peu trop classiques qui servent d’ouverture (Technicolor) et clôture (Elusive) à l’album, un peu rétro sur Go Check qui nous donne l’impression d’entendre le générique d’une série TV des seventies.
Comme pour rattraper le temps, les derniers titres accélèrent le rythme, se font plus tendu, nerveux, sans perdre pour autant en qualité mélodique et petites trouvailles et effets de studio. Un petit bruitage en guise de ponctuation, une boucle minimaliste qui répond à la rythmique électronique, un effet de hachage sur la voix sont autant de cerises sur le gâteau déjà bien garni, même s’il n’est pas épais (36 minutes seulement).

S’il n’est pas révolutionnaire, ce disque rempli parfaitement son rôle de disque pop : chansons douces légèrement sucrée, mélodie agréables à chantonner sous la douche, et il devrait faire son effet cet hiver en réchauffant quelques coeurs au coin d’une cheminée.

Fabrice ALLARD
le 19/11/2002

À lire également

Pascal Pinon
s/t
(Morr Music)
Spirit Fest
Anohito
(Morr Music)
Masha Qrella
Keys
(Morr Music)
People Press Play
s/t
(Morr Music)