V/A

Performance #2

(Intercontinental / Chronowax)

 date de sortie

00/12/2004

 genre

Electronique

 style

 appréciation

 tags

Barzin / Cyann & Ben / Dan Matz / Early Day Miners / Half Asleep / Intercontinental / Natural Snow Buildings / Pokett / [[[vvrssn]]]

 liens

Barzin
Cyann & Ben
Half Asleep
Early Day Miners
Pokett

 autres disques récents
Haythem Mahbouli
Catching Moments In Time
(Schole)
Tomotsugu Nakamura
Monologue
(Audiobulb)
Ståle Storløkken
The Haze Of Sleeplessness
(Hubro)
Arovane + Porya Hatami
C.H.R.O.N.O.S.
(Karl Records)

Un an et demi après le premier volet, voici la nouvelle compilation Performance du label parisien Intercontinental où sont à nouveau explorés folk alternatif et songwriting.

Après un départ free-folk avec Hala Strana, on a droit à deux morceaux particulièrement introspectifs avec tout d’abord les Français de Paloma (habituel mélange entre voix masculine et féminine) puis le Canadien Barzin (émotion à fleur de peau, dans la lignée de son superbe album). Trois titres offerts par des Français ensuite : Thousand (folk assez enjoué), Cyann & Ben (morceau calme plutôt réussi alors qu’on est, d’ordinaire, peu amateur du groupe) et Pokett (légère ballade, pas aussi probante que certains titres de son album).
Suivent deux projets solo d’artistes déjà croisés :  [1]] est Adam Forkner, officiant, entre autres, dans Surface of Eceon ; ici, il nous livre un court titre mêlant free-folk et rythmiques électroniques pendant que Dan Matz, alias The Birdwatcher mais aussi membre de Windsor for the Derby, fait dans le songwriting classique (guitare pincée-voix-glockenspiel-batterie légère). Comme de coutume, la musique de Wilfried* nous convainc mais pas sa voix tandis que le groupe néerlandais Templo Diez propose un slowcore hanté qui, de manière regrettable, tend un peu trop, par endroits, vers un lyrisme grandiloquent.
On retrouve également, sur ce disque, trois groupes que l’on affectionne tout spécialement : Half Asleep et un morceau déjà entendu en concert mais toujours aussi captivant (piano attachant, voix murmurante et batterie caressée par des balais), Natural Snow Buildings et leur sublime ambient (deux guitares entrelacées, violoncelle cajoleur, samples de discours) et Early Day Miners avec The Way We Live Now, extrait de leur nouvel album, perle sadcore comme sait si bien les réussir le groupe de l’Indiana.
Enfin, Black Forest/Black Sea semble, comme d’habitude, hésiter entre free-folk et drone expérimental avant que My Little Problem ne close la compilation par un pur morceau de songwriting habité, soutenu par un violoncelle quasi-inquiétant.

Heureusement débarrassée des pénibles frères Herman Düne et de tous leurs projets parallèles, cette compilation se révèle d’un niveau d’ensemble plus homogène et, dès lors, plus élevé que sa devancière.

François Bousquet
le 22/01/2005

À lire également

05/07/2011
Sleepingdog / Dan Matz /
(Espace B)
V/A
Performance #1
(Intercontinental)
Barzin
S/t
(Ocean Music)
Pokett
Crumble
(Intercontinental)