Contriva

Separate Chambers

(Morr Music / La Baleine)

 date de sortie

10/11/2006

 genre

Rock

 style

Pop

 appréciation

 tags

Contriva / Masha Qrella / Morr Music / Pop

 liens

Morr Music

 autres disques récents
Haythem Mahbouli
Catching Moments In Time
(Schole)
Tomotsugu Nakamura
Monologue
(Audiobulb)
Ståle Storløkken
The Haze Of Sleeplessness
(Hubro)
Arovane + Porya Hatami
C.H.R.O.N.O.S.
(Karl Records)

Pour son troisième véritable album, le quatuor allemand Contriva se retrouve sur Morr Music, après des disques principalement parus sur Monika Entreprise (cette arrivée sur le label de Berlin est peu surprenante compte tenu du fait que l’album solo de Masha Qrella, membre de Contriva, est sorti sur Morr en février 2005).

En onze titres à la frontière entre pop (mélodies reconnaissables, morceaux courts, instrumentation classique) et post-rock enlevé (jeu de la batterie, lignes de guitare, chant intervenant avec parcimonie), le groupe se fait plutôt convaincant car capable d’emporter le morceau avec pas grand-chose en définitive. Chose extrêmement rare même, les pistes où Masha Qrella chante (Before, I Can Wait) sont également plutôt réussies, l’Allemande posant un timbre ni trop traînant, ni trop atone (ces reproches que l’on fait traditionnellement aux « chanteuses Morr ») sur des mélodies gentiment accrocheuses.

Pouvant même aller jusqu’à intégrer quelques sonorités plus « expérimentales » (les mini-sifflements de Say Cheese, le violon légèrement free de Tobias Hett sur Centipede, les tintements de No One Below) ou à proposer un titre très dépouillé (Florida/Lay-By et sa sobre guitare acoustique), Contriva opère pourtant majoritairement dans ce registre instrumental enlevé dans lequel les Allemands arrivent à imprimer réellement leur marque (Unhelpful, Number Me, I Can Wait).

En résulte alors un album plus concluant que ce à quoi on s’attendait, même si nous ne sommes pas certains de le réécouter très prochainement ; une écoute agréable en tout état de cause.

François Bousquet
le 18/11/2006

À lire également

Óbó
Innhverfi
(Morr Music)
Electric President
Sleep Well
(Morr Music)
Ms. John Soda
No p. or d.
(Morr Music)