Christopher Bissonnette

In Between Words

(Kranky / Southern)

 date de sortie

14/04/2008

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 tags

Ambient / Christopher Bissonnette / Kranky

 liens

Christopher Bissonnette
Kranky

 autres disques récents
The Star Pillow
Music For Sad Headbangers
(Midira Records)
Lali Puna
Being Water (EP)
(Morr Music)
Kin Leonn
Commune
(Kitchen.)
V/A
Cottage Industries 8
(Neo Ouija)

Deux ans et demi après son premier album, Christopher Bissonnette revient, toujours sur Kranky, pour un second long-format s’inscrivant à nouveau dans cette veine ambient faite de nappes superposées et de légers souffles perçant à l’arrière-plan.

Pour l’auditeur familier de ce genre musical, c’est un euphémisme de dire qu’In Between Words ne présente que peu de surprises : morceaux durant tous plus de six minutes, lente intégration au sein de chacun des différents éléments, incorporation de quelques touches grésillantes ou de samples de bruits urbains, jeu sur les variations d’intensité des textures ou dépôt tout en délicatesse de quelques notes çà et là.

Il faut en vérité attendre le troisième titre (Orffyreus Wheel) pour apercevoir une once de changement par rapport à ces caractéristiques typiques, avec l’introduction de sonorités proches du micro-dub et d’une saturation plus appuyée. De même, Tempest se distingue par son ascétisme favorisant la mise en exergue du tintement de cloches. Pour le reste, rien que de très classique, donc, et, partant, un sentiment assez mitigé au final : l’impression d’avoir passé cinquante minutes pas désagréables mais sans être convaincu que Christopher Bissonnette ait véritablement quelque chose à apporter au genre.

François Bousquet
le 12/05/2008

À lire également

Christopher Bissonnette
Periphery
(Kranky)
Chihei Hatakeyama
Minima Moralia
(Kranky)
Nudge
As Good As Gone
(Kranky)
Tim Hecker
Ravedeath, 1972
(Kranky)