Arc Lab

The Goodbye Radio

(n5MD / COD&S Distribution)

 date de sortie

22/04/2008

 genre

Electronique

 style

Electronica / Pop

 appréciation

 écouter

14 RealAudio (extraits)

 tags

Arc Lab / Electronica / Medard Fischer / n5MD / Pop

 liens

n5MD
Arc Lab

 autres disques récents
Target Archery
Clock of the Long Now
(Autoproduit)
David Cordero & .tape.
Seep
(Nature Bliss)
Ceramic TL
Sign Of The Cross Every Mile To The Border
(Halocline Trance)
Giulio Aldinucci
Borders And Ruins
(Karl Records)

Un peu plus d’un an après le très bon No Spectre, Arc Lab revient déjà avec un nouvel album dans lequel le recours aux voix se fait plus fréquent que par le passé. Assez peu client de cet apport chanté de coutume, nous pénétrons avec quelque circonspection ce The Goodbye Radio.

Nos doutes se trouvent rapidement confortés avec The Secret Lives of A. C. Wuomos, sorte de ballade data-pop avec voix filtrée et clappements digitalisés. Plus loin, Song for Oleg et I Wish I Could Tell You œuvrent dans les mêmes eaux pour un résultat assez moyen, bien que jouant davantage sur une certaine mélancolie ouatée. En revanche, lorsque l’ensemble se fait dépouillé, que la voix féminine conviée peut intervenir dans un dénuement instrumental propre à servir l’ambiance nostalgique et inquiétante, Arc Lab se fait nettement plus convaincant (Small Numbers).

En outre, les instrumentaux demeurent majoritaires sur cet album et nous offrent quelques pistes tout à fait savoureuses, à base de piano (Reflexives I, Charm, Strange), de mélodies plus cristallines (Departure Music Part One), voire des deux à la fois pour le plus étoffé (et meilleur morceau du disque) Departure Music Part Two. Justifiant le titre de l’album, plusieurs pièces intègrent des bruits de radio grésillantes, ou des dialogues semblant issus de vieilles émissions (Bern, 1905, Like Conquistadors). Cédant parfois un peu à la facilité (la mélodie de clavecin de Recidivist Waltz), Medard Fischer ne se fait donc, en définitive, pas aussi probant qu’avec No Spectre, mais réalise un album loin d’être inécoutable.

François Bousquet
le 19/05/2008

À lire également

Proem
Enough Conflict
(n5MD)
(ghost)
Departure
(n5MD)
Ex Confusion
Embrace
(n5MD)
Near The Parenthesis
Helical
(n5MD)