Jasper TX

Black Sleep

(Miasmah / Import)

 date de sortie

07/07/2008

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 écouter

3 MP3 (extraits)

 tags

Ambient / Jasper TX / Miasmah

 liens

Jasper TX
Miasmah

 autres disques récents
James Murray
Landscapes Of Lovers
(Fluid Audio)
Saloli
The Deep End
(Kranky)
Styrofoam
We Can Never Go Home
(Sound in Silence)
Luca Formentini
Scintilla
(Audiobulb)

Alors que Lampse, sur lequel Jasper TX avait sorti son premier album, semble avoir définitivement mis la clef sous la porte, c’est sur Miasmah, label avec lequel il trouve des affinités évidentes, que le Suédois sort son nouveau long-format. Composé d’un morceau unique, divisé en six parties pour une indexation plus aisée, Black Sleep opère dans ce registre ambient vers lequel Dag Rosenqvist se dirige de plus en plus.

De fait, une nappe sombre est posée en arrière-plan pendant la majeure partie du disque, servant de support à l’intervention d’autres éléments : sonorité proche du larsen, souffle venteux, crépitements soyeux. Dans une esthétique cherchant sans cesse le dépouillement, jusqu’à s’en faire presqu’ascétique, la musique de Jasper TX flirte régulièrement avec une noirceur inquiétante et se plait ainsi à intégrer quelques hululements, effluves glacées, plages opaques ou composantes obscures (les profonds accords de la toute fin de l’album).

Pour autant, la dimension mélodique n’est pas totalement niée, à l’image de cette guitare acoustique poignant dans le dernier tiers de la première partie, du jeu sur les harmoniques (qui prend de l’ampleur pour tracer de délicats arpèges) de la troisième partie, les notes semblant issues d’un clavecin de la dernière partie. Au final, comme souvent, c’est lorsque ces velléités chromatiques rencontrent les aspects plus abstraits décrits précédemment (dans la cinquième partie, par exemple) que la production de Dag Rosenqvist se fait la plus intéressante.

François Bousquet
le 29/07/2008

À lire également

The Silence Set
Teeth Out
(Mini50 Records)
B/B/S/
Brick Mask
(Miasmah)
Jacaszek
Treny
(Miasmah)
Andrea Belfi
Natura Morta
(Miasmah)