Dorine_Muraille / David Grubbs

 date du concert

06/10/2002

 salle

Guinguette Pirate,
Paris

 tags

David Grubbs / Dorine_Muraille / Gel : / Guinguette Pirate

 liens

Guinguette Pirate

 dans la même rubrique
15/09/2016
Quentin Sirjacq
(Maison Rouge)
05/09/2016
Chris Watson
(Fondation Cartier)
24/08/2016
Spring.Fall.Sea
(Pop In)
14/07/2016
Concert-surprise
(Blockhaus DY10)

Soirée FatCat en ce dimanche à la Guinguette Pirate. David Grubbs, accompagné de Noël Akchoté à la guitare et Thomas Belhom à la batterie, venait y présenter Rickets & Scurvy, sorti sur le label anglais en mai dernier, tandis que Dorine_Muraille (le nouveau projet de Julien de Gel :, qui s’apprête à sortir un album, Mani, dans la série des Splinter Series de la structure londonienne) assurait la première partie.

Ouvrant son concert par des sonorités instantanément reconnaissables, Dorine_Muraille nous place en territoire connu. On retrouve cette science du collage, cette précision du montage et cette alchimie parfaite entre notes diverses et samples de dialogues qui nous rappellent immédiatement les premiers disques de Gel : (notamment le 7" sorti sur Active Suspension). Allant progressivement vers des morceaux moins triturés, où l’accent est mis sur le piano, le set prit une tournure moins familière, plus nostalgique, privilégiant l’atmosphère générale à l’immédiateté de l’assemblage. Tirant par ailleurs pleinement partie de la jonque chinoise en elle-même (certains de ses sons semblaient être des gouttes de pluie cognant le toit, les grincements de la passerelle reliant la Guinguette Pirate au quai s’inséraient harmonieusement dans ses morceaux), Dorine_Muraille nous livra une belle prestation qui ne fit qu’accroître notre attente de son album sur FatCat.

David Grubbs et ses deux acolytes prirent ensuite place sur la scène, alternant titres du dernier album et de Act Five Scene One sorti en début d’année. Beaucoup plus porté sur le songwriting qu’auparavant (Seagull & eagle, A Dream to help me sleep ou Don’t Think), l’américain continua tout de même à incorporer samples disparates et apports variés. Sa musique, transcendée par ses deux compères, se fit par moments plus rock, mais sut également s’épanouir dans des instrumentaux travaillés et fiévreux (Act Five Scene One Part One et Act Five Scene One Part Two).

François Bousquet
le 12/10/2002

À lire également

Dorine_Muraille
Mani
(Fat Cat)
26/11/2002
Noriko Tujiko - Joana
(Batofar)
07/11/2000
Low - Gel :
(Maroquinerie)
08/07/2011
Scope #6 : Andrea Belfi
(Les Voûtes)