La Mélancolie des Dragons

 auteur

Philippe Quesne

 metteur en scène

Philippe Quesne

 date

du 15/04/2009 au 18/04/2009

 salle

Centre Pompidou,
Paris

 appréciation
 tags

Centre Pompidou / Philippe Quesne

 liens

Centre Pompidou

 dans la même rubrique
du 21/09/2016 au 08/10/2016
Nobody
(Théâtre Monfort)
du 10/05/2016 au 04/06/2016
Je suis Fassbinder
(Théâtre de la Colline)
du 17/03/2016 au 03/04/2016
En Route – Kaddish
(Nouveau Théâtre de Montreuil)
du 16/03/2016 au 26/03/2016
L’Adversaire
(Théâtre Paris-Villette)

Que de chemin parcouru depuis près de cinq ans que nous suivons, spectacle après spectacle, le parcours de Philippe Quesne. Passé de la petite salle du Théâtre de la Bastille et de la Ménagerie de Verre à la reconnaissance d’une participation au dernier Festival d’Avignon, le créateur français se voit accueilli par le Centre Pompidou afin d’y montrer La Mélancolie des Dragons, sa dernière pièce, précisément montrée en Avignon l’été dernier. Fidèle à sa troupe du Vivarium Studio, Quesne choisit de s’attacher à un groupe de chevelus dont l’AX est tombée en rade sur un parking. Y croisant Isabelle, ils vont lui présenter différents artifices, constitutifs d’une sorte de parc d’attractions : machine à bulle, machine à fumée, gonflage de bâches en plastique par un ventilateur, etc… le tout sonorisé par le lecteur CD de leur voiture.

Avec L’Effet de Serge, vu la saison dernière, on soulignait que Philippe Quesne ne cessait de s’améliorer de spectacle en spectacle. L’antienne peut, sans aucun problème, être reprise cette fois-ci car cette Mélancolie des Dragons sonne bel et bien comme une sorte d’accomplissement total. Appréciable pour le néophyte qui y trouvera une légèreté rafraîchissante et jubilatoire, la pièce travaille également sur le souvenir des précédentes créations de Quesne et la perpétuité de ses thèmes de prédilection : interaction avec l’environnement naturel (couche de neige, arbres blanchis) comme dans D’Après Nature, mise en place de petits artifices bricolés qui rappellent L’Effet de Serge et intervention musicale remémorant celle de La Démangeaison des Ailes. Visuellement très réussi, ce nouveau spectacle parvient à développer un imaginaire à partir de pas grand-chose : un mélange de bulles et de fumée propulsé en l’air par l’action d’un ventilateur, l’érection d’inquiétantes bâches plastiques noires ou des perruques à la nuque longue virevoltant dans une caravane.

Au-delà de ce ravissement, on ne peut être insensible à une pièce qui passe aussi aisément du burlesque à l’émouvant, du très quotidien au merveilleux, d’une candeur premier degré à une douce ironie, de la low culture (hilarante version de Still Loving You à la guitare sèche et flûte à bec, T-Shirt Metallica, chimères des parcs d’attraction) à la high culture (Antonin Artaud comme figure tutélaire, évocations de Dürer, Goya, Strindberg ou Huysmans, T-Shirt à manches longues semblable à un tableau de Bruegel). Répondant pleinement aux (fortes) attentes que nous avions placés en cette création, La Mélancolie des Dragons, qui continue sa tournée (en France et à l’étranger, où il est joué dans la langue du pays considéré), pourrait être qualifié de spectacle immanquable.

Autres dates :
- 30 avril et 1er mai 2009 : Hebbel Am Ufer – Berlin
- 22 et 23 mai 2009 : Teatre Lliure – Barcelone
- 5 et 6 juin 2009 : Théâtre de Brétigny-sur-Orge
- 20 juin 2009 : Theater For Men – Hanovre
- du 13 au 15 août 2009 : Kampnagel – Hambourg
- du 17 au 19 septembre 2009 : Arsenic – Lausanne
- du 8 au 10 octobre 2009 : Culturgest – Lisbonne
- 19 et 20 novembre 2009 : Spielart Festival – Munich
- du 26 au 30 janvier 2010 : TNB - Rennes
- 4 et 5 février 2010 : TAP - Poitiers
- du 10 au 21 février 2010 : Théâtre du Rond-Point - Paris
- 17 mars 2010 : Rose des Vents - Villeneuve-d’Ascq
- 23 mars 2010 : Vivat - Armentières
- 23 avril 2010 : Théâtre des Salins - Martigues

François Bousquet
le 20/04/2009

À lire également

du 10/10/2011 au 09/01/2012
Yayoi Kusama
(Centre Pompidou)
12/09/2001
Vladislav Delay - Mira
(Centre Pompidou)
du 08/07/2004 au 10/07/2004
Déroutes
(Centre Pompidou)
25/10/2000
Holosud - FX Randomiz -
(Centre Pompidou)