V/A

Spectra - Guitar in the 21st Century

(Quiet Design / Import)

 date de sortie

00/02/2009

 genre

Electronique

 style

Ambient / Drone / Expérimental / Electroacoustique

 appréciation

 tags

Ambient / Cory Allen / Drone / Duane Pitre / Electroacoustique / Erdem Helvacioğlu / Expérimental / Keith Rowe / Mike Vernusky / Quiet Design / Sébastien Roux / Tetuzi Akiyama

 liens

Erdem Helvacioğlu
Tetuzi Akiyama
Cory Allen
Quiet Design
Duane Pitre
Mike Vernusky

 autres disques récents
Automatisme
Transit
(Constellation)
Glass Locus
Escapism
(Audiobulb)
The Eye Of Time
Myth II : A Need To Survive
(Denovali Records)

Nous avions déjà évoqué la structure Quietdesign l’an dernier avec un très bel album ambient de Cory Allen. Des sorties rares mais de qualité, avec cette fois une compilation qui nous propose de faire le point sur les différents usages de la guitare en ce début de 21ème siècle. Une idée intéressante mais aussi une récidive puisqu’en 2007 Quietdesign faisait encore plus original avec la compilation Resonance - steel pan in the 21st century, dédié à l’usage qu’il est fait actuellement du steel pan.

Comme sur le précédent volet, on retrouve ici quelques artistes habitués du label comme Cory Allen et Mike Vernusky et de grands noms d’artistes improvisateurs, manipulateurs sonores ou expérimentateurs électroniques. A noter que si chaque artiste ne produit qu’un seul titre, chacun a le temps de s’exprimer puisque chaque morceau dure environ 7-8 minutes. La compilation est construite de manière symétrique, débutant par les pièces les plus expérimentales et abstraites, arrivant en milieu d’album avec une pure ambient à base de drones et nappes, pour revenir ensuite à des expérimentations électroacoustiques et des sonorités a priori éloignées de la guitare.
C’est Tetuzi Akiyama qui ouvre l’album avec des cordes pincées produisant des notes éparses entre de longs silences, une musique plutôt contemplative à laquelle le duo formé par Sébastien Roux et Kim Myrh vient ajouter quelques éléments au second plan, une nappe-drone, des frottements, pour un résultat très électroacoustique. Avec Mike Vernusky le ton s’apaise un peu dans la mesure où il utilise de longues nappes et résonances des cordes de son instrument, mais reste anxiogène avec des bruitages sourds, orage et textures grésillantes.
Duane Pitre a une utilisation relativement classique de la six cordes. Peu de fioriture, juste quelques accords balancés de manière nonchalante qui servent en fait à créer un drone qui évoluera ensuite à l’infini. Une affinité certaine avec Cory Allen et ses nappes qui se voient doucement gagnées par des textures grésillantes qui vont jusqu’à devenir de véritables déchirements granuleux. On retrouve ensuite le Turc Erdem Helvacioglu dont on parlait en 2007 pour son album Altered Reality. On revient ici à de forts traitements électroniques puisque l’on devine que l’acoustique sert à générer de nouvelles sonorités synthétiques.
On termine avec Keith Rowe, un maître de l’improvisation à base de guitares et machines qui nous propose une sorte d’ambient concrète et industrielle assez étonnante. Jandek enfin produit un blues abstrait, une façon de revenir aux classiques, avec une voix désenchantée et nonchalante, accompagnée de quelques improvisations à l’accordéon.

Après un album de Cory Allen particulièrement ambient, on est un peu surpris par l’éclectisme de cette compilation qui s’inscrit dans une démarche plus globale vis à vis des musiques expérimentales actuelles, avec une volonté didactique que l’on saluera.

Fabrice ALLARD
le 09/05/2009

À lire également

16/10/2002
Festival Wire 20 : (...)
(Instants Chavirés)
Mike Vernusky
Music For Film And Electro-Theatre
(Quiet Design)
06/02/2005
Sébastien Roux + Greg (...)
(Purple Institute)
V/A
qfg : A Compilation
(Parametric)