Spy Numbers

 date

du 28/05/2009 au 30/08/2009

 salle

Palais de Tokyo,
Paris

 appréciation
 tags

Évariste Richer / Dove Allouche / Jim Shaw / Luca Francesconi / Palais de Tokyo / Stéphane Vigny / Tony Smith

 liens

Palais de Tokyo

 dans la même rubrique
du 23/06/2016 au 11/09/2016
Mika Rottenberg
(Palais de Tokyo)
du 08/06/2016 au 29/08/2016
Un Art Pauvre
(Centre Pompidou)
du 01/06/2016 au 15/08/2016
Melik Ohanian : Under Shadows
(Centre Pompidou)
du 14/05/2016 au 04/09/2016
Christian Hidaka : Desert Stage
(Grand Café)

Régulièrement, les commissaires d’exposition (et tout particulièrement au Palais de Tokyo) se font fort de présenter des propositions collectives axées autour d’un fil rouge dont on perçoit difficilement les tenants et les aboutissants et qui ne transparaît qu’épisodiquement dans les œuvres exposées. C’est à nouveau, et de manière quasi-caricaturale, le cas avec la session estivale du Palais pour laquelle Marc-Olivier Wahler nous indique avoir regroupé des travaux liés à des séries de nombres, des messages codés échangés par des espions ou des cryptages mystérieux. Si l’on saisit bien la cohérence curatoriale avec la session précédente (ce regroupement de quatre mini expositions personnelles tournant autour des expérience réalisées à la station Gakona), on ne verra d’abord dans la dizaine d’œuvres montrées (dans un Palais de Tokyo à moitié fermé pour travaux) qu’un regroupement hétéroclite et sans véritable ligne conductrice.

JPEG - 16.9 ko
Ken Gonzales-Day - The Wonder Gaze (St. James Park) / Tony Smith - For V.T.
(courtesy de l’artiste et Steve Turner Contemporary, Los Angeles / courtesy de Matthew Marks Gallery, New York)

De fait, lorsqu’on pénètre dans l’espace réservé à Spy Numbers, on ne voit que des pièces disposées de manière éparse : longs tubes blancs, photo en noir et blanc accrochée dans l’angle de la pièce et montrant une scène de lynchage dont le corps supplicié a été numériquement effacé, personnage vert, étranges machines et petits monticules de pierre. Parmi toutes ces œuvres, quelques-unes se détachent : les six losanges de Tony Smith qui forment une sorte de table design, la série de photos d’Arthur Mole et John Thomas réalisant des symboles états-uniens (drapeau, aigle, figures célèbres) en regroupant des personnes côte à côte et en prenant le cliché de haut ou les 365 paires de lentilles jetables de Norma Jeane (pseudonyme utilisé par Davide Legittimo) mises après usage dans deux petites boîtes.

Parvenu au bout de l’exposition, on se trouve face à face avec une sculpture de Felix Schramm qui a comme déchiré le mur du Palais de Tokyo et imbriqué dans cette béance de grandes formes triangulaires. Naît alors dans notre esprit une hypothèse : et s’il s’agissait d’une carcasse d’avion écrasé contre le bâtiment ? voire, abreuvés que nous sommes par la série Lost, et si c’était celle du vol Oceanic 815 ? Fort de cette théorie, on retourne vers la sortie en relisant tout d’abord le descriptif distribué à l’entrée et qui débute par un paragraphe traitant de chiffres énumérés en série qui résonnent à l’évidence avec la fameuse suite maudite de la série. Sur le même schéma, le personnage vert et inquiétant de Jim Shaw pourrait ainsi être le monstre qui effraye les naufragés, les petites crêtes de montagne de Luca Francesconi des représentations de celles se trouvant sur l’île, la machine de Dove Allouche et Évariste Richer l’une de celles développées dans les Stations, les tubes blancs de Pascal Broccolichi et la sculpture aux haut-parleurs de Matt O’Dell des diffuseurs des ondes magnétiques de l’île, les pylônes renversés de Stéphane Vigny des restes de la barrière sonique protégeant les maisons des Autres et la photo de Ken Gonzales-Day renverrait enfin aux exécutions perpétrées par ces mêmes Autres. Pas sûr que cette interprétation soit celle voulue par le commissaire… mais c’est pourtant celle avec laquelle on quittera le Palais.

François Bousquet
le 24/06/2009

À lire également

du 19/02/2010 au 23/05/2010
Pergola : Valentin (...)
(Palais de Tokyo)
08/10/2005
Soirée Nobuyoshi Araki
(Palais de Tokyo)
du 07/09/2008 au 17/11/2008
Château de Tokyo / Palais
(Château de Fontainebleau)
06/04/2002
Alejandra & Aeron -
(Palais de Tokyo)