Rencontres Cinémas d’Amérique Latine de Toulouse 2009 - Reprise du Palmarès

 date

du 20/03/2009 au 29/03/2009

 salle

Nouveau Latina,
Paris

 tags

Nouveau Latina

 liens

Nouveau Latina

 dans la même rubrique
du 30/05/2019 au 09/06/2019
Quinzaine des Réalisateurs 2019 - Reprise de la sélection
(Forum des Images)
du 25/01/2019 au 03/02/2019
Festival Premiers Plans d’Angers 2019 - Reprise du Palmarès
(Forum des Images)
du 20/11/2018 au 27/11/2018
Festival des 3 Continents 2018 - Reprise du palmarès
(Cinémathèque Française)
du 24/05/2018 au 03/06/2018
Quinzaine des Réalisateurs 2018 - Reprise de la sélection
(Forum des Images)

Pour la traditionnelle reprise d’une partie du palmarès des Rencontres d’Amérique Latine de Toulouse, le Latina proposait de débuter la soirée par un court-métrage. Café Paraiso narre ainsi avec légèreté et truculence le quotidien de deux travailleurs mexicains, cuistots dans un fast-food de Los Angeles. Entre petites tentatives de révolte et peur du patron, Alonso Ruiz Palacios trace un portrait semble-t-il assez juste de cette nouvelle classe ouvrière.

Grand Prix Coup de Cœur des Rencontres, Impulso est le quatrième film de l’Équatorien Mateo Herrera qui, dans un noir et blanc pas trop stylisé, conte l’histoire de Jessica, adolescente au look gothique qui quitte tante et grand-mère maternelles pour partir à la recherche de son père, ses pas la mèneront alors vers une hacienda tenue par son oncle. Intégrant une certaine dimension surnaturelle, ce film d’apprentissage privilégie notamment un gros travail sur le son qui, partant, rend trop prévisible la survenance des quelques évènements fantastiques. De la même manière, la résolution finale s’anticipe largement, très rencontrée qu’elle est dans le cinéma récent. Pour autant, le long-métrage brosse un joli portrait d’adolescente tourmentée, cherchant ses origines pour mieux se trouver elle-même.

Également centré sur une figure adolescente, Vil Romance permet à l’Argentin José Campusano de s’attarder sur la rencontre entre Roberto et Raúl, d’une trentaine d’années de plus que lui. Dès le début, leur relation se teinte de violence (verbale et physique) et pourtant, Roberto ne peut se résoudre à quitter Raúl, son mystère, sa maison et son côté « père de substitution ». Lorgnant vers une volonté documentariste, le réalisateur se perd néanmoins dans une forme de complaisance, avec cette absence de réaction du jeune homme, que le final, devancé de longues minutes avant sa survenue, ne vient pas contrebalancer.

Date de sortie :
- Vil Romance : 25 novembre 2009

François Bousquet
le 01/04/2009

À lire également

du 27/11/2010 au 05/12/2010
EntreVues - Festival (...)
(Nouveau Latina)
du 16/03/2007 au 25/03/2007
Rencontres Cinémas d’Améri
(Nouveau Latina)
du 19/03/2010 au 28/03/2010
Rencontres Cinémas d’Améri
(Nouveau Latina)
du 18/03/2011 au 27/03/2011
Rencontres Cinémas d’Améri
(Nouveau Latina)