Nedry

Condors

(Monotreme Records / Differ-ant)

 date de sortie

02/02/2010

 genre

Electronique

 style

Electronica / Pop

 appréciation

 écouter

A42 (Edit)

 tags

Electronica / Monotreme Records / Nedry / Pop

 liens

Monotreme Records
Nedry

 autres disques récents
Luminance Ratio
Honey Ant Dreaming
(Alt.Vinyl)
Extreme Precautions
I
(In Paradisum)
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)

Connaissant le label Monotreme pour avoir sorti des albums de Picastro ou 65daysofstatic, c’est une agréable surprise de trouver aujourd’hui le trio anglais Nedry sur cette structure de qualité. On découvre cette formation originale, mêlant habilement une électronique brute, des guitares fines et une voix envoûtante, une formule qui a déjà séduit la critique anglo-saxonne.

Condors est un album court (8 titres pour 31mn) qui part un peu dans tous les sens. On appréciera donc pas forcément l’intégralité de celui-ci, mais on notera tout de même que le trio est tout à fait à l’aise quelque soit le registre abordé. Ça démarre de façon très électronique, boite à rythme et synthés analogiques, basses rondes, le chant de Ayu Okakita créant alors une sorte de faille acoustique et émotionnelle. Des guitares évanescentes finissent de brouiller les pistes mais force est de constater que ces influences pop, dubstep à la sauce Portishead fonctionnent à merveille. Ce sont ensuite des guitares limpides et un chant fragile qui domine sur Apples & Pears, l’électronique étant ici responsable de frétillements rythmiques et fin grésillements, lorgnant alors vers une soyeuse pop-tronica. Nouveau changement de registre avec le trop court Four Layers of Pink, une merveille d’ambient à vocalises, sorte d’interlude qui sert en fait d’introduction à l’électro-pop enlevée de Squid Cat Battle. Le groupe se fait ici plus sauvage, les guitares rugissent, et la chanteuse proche du cri est ici moins à l’aise. Dans un registre similaire on préfèrera justement l’instrumental Scattered sur fond de rythmique drum’n bass et grésillement saturés.
On passera rapidement sur le funky Condors, mais on remarquera ici que la chanteuse force un peu sur le chant, allant même jusqu’à nous faire penser à Bjork sur Swan Ocean. L’album se conclue avec ce qui restera certainement notre morceau préféré, un Where the Dead Birds Go entêtant, à rapprocher d’une électro minimale et crépitante sur fond de vocalises envoûtantes.

Un album court et éclectique, de très belles choses, d’autres que l’on trouvera un peu trop référencées, mais ce premier album est une excellent surprise.

En bonus une vidéo promo de Apples & Pears.

Nedry : Apples & Pears Promo from monotreme records on Vimeo.

Fabrice ALLARD
le 13/06/2010

À lire également

Nedry
In A Dim Light
(Monotreme Records)
Picastro
Metal Cares
(Monotreme Records)
Harmonious Bec
Her Strange Dreams
(Monotreme Records)
65DaysOfStatic
The Fall of Math
(Monotreme Records)