The Boats

Submit (EP)

(Our Small Ideas / Import)

 date de sortie

00/05/2010

 genre

Electronique

 style

Electronica

 appréciation

 tags

Electronica / Our Small Ideas / The Archivist / The Boats / Theodore And Hamblin

 liens

The Boats
Theodore And Hamblin
Our Small Ideas

 autres disques récents
Matt Christensen
Honeymoons
(Miasmah)
Giulio Aldinucci
Goccia
(Home Normal)
Automatisme
Momentform Accumulations
(Constellation)
Gratuit

(Ego Twister)

Toujours aussi prolifiques, The Boats ont profité de cette première moitié d’année 2010 pour publier une compilation regroupant raretés et quelques inédits. Ayant déjà évoqué quelques-uns des morceaux considérés, au hasard des chroniques rédigées depuis 2004 que nous suivons les Britanniques, nous avons fait le choix de ne pas s’attarder sur ce Sleepy Insect Music. En revanche, lorsque le groupe sort un tour CDr, destiné à accompagner leur tournée japonaise, on ne peut rater l’occasion de mentionner à nouveau le travail d’Andrew Hargreaves et Craig Tattersall.

Dans la lignée de Verbs Are Not Enough paru fin 2009, les Anglais optent ici pour une electronica marquée par des rythmiques quasi-dub assez prononcées (The Book Is Red), des éléments mélodiques un peu plus acérés qu’à l’accoutumée (The Notebook Is New, The Pen Is New), le violoncelle traité de Danny Norbury confronté à des sonorités grésillantes (The Letter Is Short) et, par conséquent, une atmosphère générale nettement moins cotonneuse que ce à quoi la formation nous avait habitués. Cette volonté de The Boats de quitter peu à peu les climats limite doucereux privilégiés il y a quelques années ne peut ici qu’être saluée, ayant suffisamment souvent souligné que leur electronica courrait parfois le risque de tourner en rond, voire de manquer de corps.

L’origine de ce CDr explique également ce nouveau paradigme : captation live de concerts donnés en mars 2010 à Prestwitch, ces quatre morceaux n’auraient pu se limiter à des vignettes gentillettes et il convenait, dans un principe de continuité d’action par rapport à ce que l’on constate depuis 2009, de modifier l’approche musicale. Du coup, on en vient à regretter que ce disque ne soit qu’un EP et ne retranscrive qu’une grosse vingtaine de minutes de ces deux concerts.

François Bousquet
le 02/08/2010

À lire également

The Archivist
The Keeper of the Library
(Lacies Records)
The Boats
Songs by the Sea
(Moteer Records)
The Boats
We Made It For You
(Moteer Records)
The Boats & Pendle Coven
Typewriter (EP)
(Autoproduit)