Pocketmaster

Residue

(Da ! Heard It Records / Internet)

 date de sortie

22/03/2010

 genre

Electronique

 style

Electronica / Pop / 8-bit

 appréciation

 écouter

Album complet (MP3, OGG)

 tags

8-bit / Da ! Heard It Records / Electronica / Pocketmaster / Pop

 liens

Da ! Heard It Records
Pocketmaster

 autres disques récents
Matt Christensen
Honeymoons
(Miasmah)
Giulio Aldinucci
Goccia
(Home Normal)
Automatisme
Momentform Accumulations
(Constellation)
Gratuit

(Ego Twister)

Residue est la dernière sortie en date du label Da ! Heard It Records (Xerac, [guÿôm], Vicnet) spécialisé dans les sonorités 8bits et la toy-pop. C’est l’occasion pour nous de découvrir Pocketmaster, un duo suisse actif depuis environ deux ans.

Si l’on est habitué à cette musique électronique à bases de sonorités rétros, Pocketmaster vient un peu changer la donne avec un son bien personnel. On est en effet surpris par Dr. Sleepgood 2, le titre qui ouvre l’album avec des sonorités de jeu vidéo tellement franches et mises en avant que l’on se demanderait presque si Residue n’est pas la bande son d’un jeu vidéo des années 80. Mélodies colorées, piaillements électroniques, bleeps et glissando typiques du genre, Residue a réellement été composé à partir d’une Gameboy et d’un Commodore 64. Musique de geek pour nostalgiques de ces vieux jeux vidéo, les morceaux au format pop s’enchaînent à toute vitesse, règulièrement enrichis de samples vocaux, quelques accords de synthés (Wrong Calibration) et de boites à rythmes un peu sèches sur Unsynthetisch afin d’apporter une énergie et un relief plus contemporain.

Pocketmaster nous propose ici un véritable concept album autour de l’informatique et de l’univers vidéoludique avec une électro-pop sautillante et menée à toute berzingue sur Play the Game, allant même jusqu’à composer un remix du générique de la sitcom The IT Crowd en insérant quelques samples issus de Windows.
L’album se termine avec trois remixes, à commencer par Pocketmaster qui remixent deux morceaux de Naomi Sample And The Go Go Ghosts dont Information sur lequel ils font une superbe utilisation des glitchs d’un téléphone portable. C’est ensuite Stu qui reprend le Epilog des deux suisses avec des soupirs qui rappellent le Tour de France de Kraftwerk et une rythmique technoïde amenant Pocketmaster sur le dancefloor.

Un album efficace et plein d’humour, et un son 8bits qui nous a rarement paru aussi moderne.

Fabrice ALLARD
le 01/08/2010

À lire également

Astroboiler
S/t
(Da ! Heard It Records)
Tom Woxom
Robot
(Da ! Heard It Records)
Puyo Puyo
Disco
(Da ! Heard It Records)
Marc de Blanchard
Activité Animale
(Da ! Heard It Records)