Concert Silence

9.22.07

(Infraction Records / Import)

 date de sortie

00/06/2010

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 écouter

4 MP3 (extraits)

 tags

Ambient / Concert Silence / Eluvium / Infraction Records / Martin Eden / Matthew Cooper

 liens

Eluvium
Infraction Records
Concert Silence

 autres disques récents
Matt Christensen
Honeymoons
(Miasmah)
Giulio Aldinucci
Goccia
(Home Normal)
Automatisme
Momentform Accumulations
(Constellation)
Gratuit

(Ego Twister)

Dans la foulée du dernier album en date d’Eluvium, Matthew Cooper voit paraître le premier album de Concert Silence. Projet mené avec Charles Buckingham, ce duo avait initialement été mis en place pour un concert réalisé en septembre 2007. Enregistrée puis disponible en libre téléchargement, cette prestation se voit ici masterisée et publiée sur de véritables supports (CD et LP). Intervenant dans la lignée ambient que développe l’États-unien, les six morceaux du disque se distinguent cependant de ses travaux solo par l’intégration de manipulations sonores plus prononcées.

En effet, si les nappes d’arrière-plan sont toujours bien présentes, naviguant entre oscillations et sentiment de flux et reflux, la participation de Buckingham permet d’apporter triturations, glitches et traitements sonores, y compris lorsque Cooper se met au piano (le troisième morceau, tous « Untitled »). Dans cette configuration, la présence du second musicien favorise le développement d’un propos autre que le simple néo-classique auquel on aurait pu s’attendre.

Il convient également de saluer la construction d’ensemble de ce qui était donc un concert : alternant titres mettant en place une nappe profonde et morceaux dans lesquels les expérimentations sonores sont davantage présents, la prestation des deux musiciens de Portland ne lasse jamais l’auditeur, toujours mis à l’affût d’une incursion d’un nouvel élément ou pour lequel des plages plus chaleureuses sont ménagées. Tout ceci pour parvenir à un ultime titre qui sonne comme une synthèse des qualités du duo : piano assez émouvant, travail micro-électronique par-dessus et jeu sur l’intensité des nappes.

François Bousquet
le 11/08/2010

À lire également

Eluvium
The Motion Makes Me Last (EP)
(Temporary Residence Ltd)
Eluvium
Copia
(Temporary Residence Ltd)
Eluvium
Lambent Material
(Temporary Residence Ltd)
Sleepy Town Manufacture & Unit 21
No Traces
(Infraction Records)