Ketem

Colour

(Electroton / Internet)

 date de sortie

14/05/2010

 genre

Electronique

 style

Electronica / Expérimental / Minimal

 appréciation

 écouter

4 extraits (MP3)

 tags

Electronica / Electroton / Expérimental / Ketem / Minimal

 liens

Electroton

 autres disques récents
Luminance Ratio
Honey Ant Dreaming
(Alt.Vinyl)
Extreme Precautions
I
(In Paradisum)
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)

Sorti quelques jours avant Incite/ dont on parlait récemment, voici sous le même format (mini CD-R en boitier mini DVD transparent) une production de Ketem que l’on découvre pour l’occasion, duo israélien composé de Shay Nassi et Tom Kemeny. Si l’on ne sait rien de ce dernier, Shay Nassi est actif depuis 2006 sous le pseudo Mise en Scene que l’on peut trouver notamment sur les labels Boltfish Recordings ou Dragon’s Eye Recordings pour ne citer que des structures dont nous avons déjà parlé sur ces pages.

Colour est la toute première production du duo et elle date un peu puisque ces 4 titres d’une durée totale d’une dizaine de minutes ont été enregistrés durant l’hiver 2007. Au programme, des sonorités extrêmes, des constructions mathématiques, et un certain minimalisme régit par des silences joliment dosés.
Chaque titre correspond à un code couleur que l’on cherchera à reproduire, mais il sera difficile d’interpréter, de faire la connexion entre musique et codification de teintes allant du rouge vif au vert citron en passant par le bordeaux et le brun. On restera donc sur la musique, mêlant micro bip suraigus, claquement secs et crépitements rythmiques (#A85400). Plus encore que chez Incite/, Ketem travaille sur les limites sonores mais dans un style particulièrement épuré : des basses brutes, des nappes oscillantes, un jeu sur la stéréo suffisent à #A8E000. Par ailleurs, ces constructions régulières, quasi mathématiques et ces sonorités abruptes contribuent à faire de #FF1C00 un véritable croisement entre les glitchs minimaux d’un Alva Noto et la rugosité d’un Pan Sonic.

A peine 11mn, c’est très court, mais c’est aussi très bon ! On prendra donc notre mal en patience et on attendra un album qui devrait arriver très prochainement...

Fabrice ALLARD
le 02/11/2010

À lire également

v4w.enko
snd
(Electroton)
Thorsten Soltau + Weiss
Rezykla
(Electroton)
Weiss
22.38
(Electroton)
Poratz
Beat
(Electroton)