Gultskra Artikler

qwerty EP

(Cluster / La Baleine)

 date de sortie

30/06/2010

 genre

Electronique

 style

Ambient / Electronica / Minimal

 appréciation

 écouter

6 extraits (Flash)

 tags

Ambient / Cluster / Electronica / Gultskra Artikler / Minimal

 liens

Gultskra Artikler
Cluster

 autres disques récents
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)
Teruyuki Nobuchika
Still Air
(Oktaf)
Zane Trow
The Transient Implosion
(Room40)
(ghost)
The First Time You Opened Your Eyes
(Sound in Silence)

Après son apparition surprise sur la compilation Clicks & Cuts 5.0, on retrouve le russe Alexey Devyanin mais cette fois chez Cluster, une nouvelle division du label Mille Plateaux, plutôt destinée aux productions ambient. Sorti deux mois après Galaktika (publié par Other Electricities), ce qwerty EP nous offre un autre aperçu du virage électronique de l’artiste.

Le disque est composé de six pistes pour une durée totale d’une petite demi-heure, chaque morceau ayant pour titre une des lettres du titre (q, w, e, r, t, y), alternant avec une régularité implacable entre ambient rythmique soyeuse et abstractions minimalistes et percussives. Cette alternance systématique entre une approche à laquelle on adhère complètement, et une autre qui a tendance à nous ennuyer, donne malheureusement une impression un peu mitigée à cette nouvelle production.

Ça démarre donc merveilleusement bien avec q. L’ambiance peut paraître assez sombre avec ses martèlements de machines, ses sonorités granuleuses, mais de superbes nappes au second plan contribue à une douceur salvatrice. Ça crépite dans tous les sens, ça chuinte, tandis que de doux grondements se font presque rassurants. L’aspect mélodique tient à peu de chose, deux notes en parfaite harmonie, des sonorités d’une douceur incroyable, peut-être des orgues sur e qui nous rappelle un peu le IBM 1401 de Jóhann Jóhannsson. On terminera cette série avec t, jouant toujours sur un délicieux équilibre entre éléments percussifs aride et le mélange de douceur et simplicité des nappes au second plan.
Sur les autres morceaux, l’accroche est bien plus difficile. On avait déjà entendu w sur la compilation Clicks & Cuts 5.0, donc on n’est pas trop surpris par ce mélange de coups de fouet synthétiques, bleeps de sonar et autres bruitages abstraits. L’ambiance générale est au flottement (r) et on regrettera en général un certain manque de développement sur les morceaux comme y qui conclut le disque.

Qu’on ne s’y trompe pas, qwerty reste un bel EP, avec trois titres de toute beauté. On regrettera juste que les trois autres ne soient pas du même calibre.

Fabrice ALLARD
le 13/11/2010

À lire également

V/A
Silva
(Miasmah)
Gultskra Artikler
Pofigistka
(Lampse)
Gultskra Artikler / Lanterns
Berezka / Monkey Laments
(Other Electricities)
Gultskra Artikler
Galaktika
(Other Electricities)