Qui es-tu Peter ?

 date

du 01/10/2010 au 09/01/2011

 salle

Espace culturel Louis Vuitton,
Paris

 appréciation
 tags

Espace culturel Louis Vuitton / Laurent Pernot / Lothar Hempel / Virginie Yassef

 liens

Espace culturel Louis Vuitton

 dans la même rubrique
du 22/09/2016 au 11/12/2016
Mark Geffriaud : Deux Mille Quinze
(Le Plateau / FRAC Île-de-France)
du 06/09/0216 au 29/10/2016
Paris
(Fondation d’entreprise Ricard)
du 02/06/2016 au 09/10/2016
Telling Tales : Excursions In Narrative Form
(Museum of Contemporary Art)
du 23/06/2016 au 11/09/2016
Mika Rottenberg
(Palais de Tokyo)

Figure célèbre de l’imaginaire enfantin, héros de livres, films et dessins animés, source d’un syndrome psychologique, Peter Pan ne vient cependant pas en tête des références pour le champ plasticien contemporain. Aussi, c’est avec un intérêt certain qu’on se rend à l’exposition collective que propose l’Espace culturel Louis Vuitton autour du héros de J. M. Barrie. Naturellement, une partie des artistes s’est attachée à l’univers fantasmagorique qui entoure le personnage et Marina de Caro peut ainsi réaliser un wall drawing très coloré, aux allures de monde imaginaire.

JPEG - 35.4 ko
Janaina Tschäpe - Araignées, Singes et Esprits
(courtesy Galerie Xippas)

Parfois, cet univers inventé peut se faire plus inquiétant quand Lothar Hempel met en scène un serpent, Grégoire Bourdeil rappelle que Wendy a failli être jetée du bateau pirate aux crocodiles ou lorsque Jérôme Zonder réalise une vaste installation dessinée en noir et blanc avec êtres humains dénudés au milieu de ronces, installation qui, de surcroît, joue parfaitement de la configuration labyrinthique de l’Espace culturel. Le caractère touffu de la forêt peinte de Janaina Tschäpe procède également du même cheminement tandis que Virginie Yassef nous rappelle, avec son À six soleils de marche (gros rocher obstruant une ouverture, cousin de son Passe Appache déjà mentionné ici), qu’il faut souvent traverser un cache pour découvrir ces mondes cachés.

À côté de ces artistes, d’autres préfèrent se référer à la quête de l’enfance, à la recherche de l’enfant intérieur qu’évoque Peter Pan, démarche qui les conduit à des œuvres souvent trop « madelainisantes » ou régressives : les personnages manga de Ji Ji, le Super 8 d’Arnaud Kalos dans lequel ses frères et sœurs l’entourent, lorsqu’il avait huit ans, dans une chasse au trésor, ou la vidéo de Nicolas Julliard sur une peluche géante immergée. Du coup, on en vient à préférer, pour une fois, les travaux plus littéraux comme les photographies de Melonie Foster Hennessy (suite d’hologrammes des visages des héros du roman de Barrie, progressivement vieillis) ou la phrase en néon de Laurent Pernot, entre injonction et promesse d’éternité.

François Bousquet
le 25/12/2010

À lire également

du 18/11/2011 au 19/02/2012
Anicroches
(Espace culturel Louis)
du 29/04/2009 au 03/07/2009
Un Plan Simple (Scène)
(Centre d’art Mira Phalaina)
du 01/12/2012 au 09/02/2013
Virginie Yassef : Un (...)
(La Galerie)
du 06/02/2015 au 03/05/2015
Le Fil Rouge
(Espace culturel Louis)