Natalie Beridze / TBA

What About Things Like Bullets

(Monika Enterprise / La Baleine)

 date de sortie

06/08/2010

 genre

Electronique

 style

Ambient / Electronica / Pop

 appréciation

 écouter

5 extraits (Flash)

 tags

Ambient / Electronica / Monika Enterprise / Natalie Tusia Beridze / TBA / Pop

 liens

Monika Enterprise
Natalie Tusia Beridze / TBA

 autres disques récents
Resina
s/t
(130701)
Altars Altars
Small Hours
(Home Normal)
Monty Adkins
Unfurling Streams
(Crónica Electronica)
Dakota Suite | Vampillia
The Sea Is Never Full
(Karaoke Kalk)

A priori le nom de Natalie Beridze ne nous disait rien. La jeune femme est en fait active sous différents noms (confère le pseudo TBA ajouté sur la pochette) et c’est en tant que Tusia Beridze qu’on l’avait croisée sur le premier volet de la très belle série de compilations 4 Women No Cry, éditée par Monika Enterprise. What About Things Like Bullets est un EP cinq titres sorti cet été qui donne un premier aperçu de l’album de la Géorgienne qui devrait sortir en mars 2011.

Ce CD fait sont travail de présentation avec cinq titres aux tonalités variées, partant d’une électro-pop martelée à une ambient murmurée. L’ambiance générale est assez clairement électro-pop et on n’est finalement pas très surpris de trouver cette jeune femme sur la structure allemande. Natalie Beridze qui en n’est pas à ses débuts, trouve bien souvent son charme dans un chant mal assuré, gentiment bancal, semblant hésiter entre chant et spoken word sur le morceau titre qui ouvre le bal. D’ailleurs tout semble être de travers sur ce What About Things Like Bullets, avec des percussions industrielles qui illustrent les éclats de balles tandis que les mélodies se font douces et flottantes, donnant l’impression de ne pas avoir été terminées et prenant l’auditeur à contre pied. Dans le genre "on ne sait pas sur quel pied danser", on retrouve cette approche bancale sur This Isn’t Right, This Isn’t Even Wrong qui mêle infinie douceur vocale et mélodique, avec des tics électro comme ces basses rondes et frétillantes...

On sera un peu moins perdu avec The Face We Choose To Miss, à notre sens le tube du EP grâce à une voix feutrée parfaitement posée, et une instrumentation plus cohérente, façon electronica-pop grésillante, tout en utilisant des cassures et évolutions plutôt bienvenues pour un résultat tout en ondulations.
Avec les deux derniers titres Natalie Beridze adopte un style plus coulé et downtempo. Le virage est abordé avec le fameux Hurt de Nine Inch Nails, parfait dans cette version murmurée et intimiste avec quelques claquements et crépitements rythmiques, pour finir assez logiquement avec l’ambient scintillante de Silently, parsemée de piano et souffles feutrés.

La jeune femme possède un style bien à elle qui peut perturber sur la durée d’un EP. Très certainement le genre de musique qui mérite d’y revenir plusieurs fois pour vraiment se l’approprier, ce qui est bien souvent le signe des grands. Nous aurons certainement l’occasion d’y revenir lors de la sortie de l’album...

En bonus, le clip de What About Things Like Bullets.

Fabrice ALLARD
le 11/01/2011

À lire également

Islaja
S U U
(Monika Enterprise)
Natalie Beridze / TBA
Forgetfulness
(Monika Enterprise)
James Figurine
Mistake Mistake Mistake Mistake
(Monika Enterprise)
Milenasong
Seven Sisters
(Monika Enterprise)