Herion

Out & About

(Hypnos / Import)

 date de sortie

22/10/2010

 genre

Classique

 style

Ambient / Néo-Classique

 appréciation

 écouter

10 extraits MP3

 tags

Ambient / Emanuele Errante / Enrico Coniglio / Herion / Hypnos / Néo-Classique

 liens

Enrico Coniglio
Hypnos
Emanuele Errante

 autres disques récents
Benjamin Finger
Pleasurably Lost
(Eilean Records)
France Jobin + Fabio Perletta
Mirror Neurons
(Dragon’s Eye Recordings)
Gareth Dickson
Orwell Court
(12k)
Ryan Teague
Site Specific
(King Tree)

Depuis quelques années, on suit de plus ou moins près la carrière d’Enrico Coniglio, musicien italien qui a su nous livrer quelques disques très intéressants. Aussi, lorsqu’on apprit qu’il formait un trio, sous le nom d’Herion, avec deux comparses, on se dut d’évoquer leur premier album que sort le label de Portland Hypnos. Avec Elisa Marzorati (déjà croisée au piano sur Dyanmu, un des albums de Coniglio) et Emanuele Errante, Enrico Coniglio nous livre un disque oscillant entre ambient et néo-classique.

De fait, le groupe peut passer d’un morceau aux nappes et field recordings extrêmement présents (Oxg) à un autre dans lequel ce sont le piano de Marzorati et les cordes ou l’harmonica d’Errante qui sont mis en avant (Lindos, Cab, One Minute After The Sunset, Solo où, on l’avait imaginé, le piano est seul). Par cette alternance, les Italiens démontrent qu’ils sont aussi à l’aise dans des titres assez riches et ouvragés que dans des morceaux plus dépouillés ; dans des passages plus enveloppants que dans d’autres laissant davantage de place à l’émotion.

À la croisée de ces deux tendances, Moske Orgulje et Risvegli voient les cordes se mêler à une texture d’arrière-plan. Dans ces morceaux, un quatrième intervenant rejoint le trio puisque Piergabriele Mancuso y joue de l’alto, histoire de renforcer encore l’interaction entre instruments réels et composants synthétiques, véritable force d’un album tout à fait convaincant dans l’ensemble.

François Bousquet
le 02/02/2011

À lire également

Dakota Suite & Emanuele Errante
The North Green Down
(Lidar)
Emanuele Errante
Time Elapsing Handheld
(Karaoke Kalk)
Enrico Coniglio
dyanMU
(Psychonavigation Records)