Chemins

Impasse #1

(Autoproduit)

 date de sortie

19/09/2010

 genre

Electronique

 style

Ambient / Drone / Expérimental / Noise

 appréciation

 écouter

Impasse #1 (extrait, Flash)

 tags

Ambient / Autoproduit / Chemins / Drone / Expérimental / Noise

 liens

Chemins

 autres disques récents
Luminance Ratio
Honey Ant Dreaming
(Alt.Vinyl)
Extreme Precautions
I
(In Paradisum)
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)

Après une superbe série de mini CDR, nous étions en attente d’un album annoncé pour 2011. Surprise alors de voir apparaitre ce nouveau mini CD dont le titre semble annoncer une nouvelle série. Impasse porte parfaitement son titre puisqu’il s’agit de travaux devant lesquels le groupe s’est trouvé bloqué, alors que les musiciens travaillaient sur l’album à venir. Ils décidèrent alors de recommencer depuis le début, mais aussi de sortir cet enregistrement avorté, documentant ainsi leur trajectoire vers l’album, avec ses erreurs d’orientation.

Certainement comme vous en lisant ces lignes, nous nous sommes dit sur le coup que nous allions écouter des chutes de studio, des sessions lives, des bribes d’improvisations... Le drone profond qui ouvre le disque, un peu sourd mais de toute beauté, aura vite fait de nous rassurer sur la nature de cette production, parfaitement aboutie. Le groupe reste cohérent avec ses précédentes sorties, délivrant ici une piste unique d’un quart d’heure, mêlant avec harmonie acoustique et électronique, composition et improvisation, bruit et mélodies, rage et poésie.
Les drones se voient parsemés d’interjections électroniques, craquements, déchirements, bruit blanc, crissements, sur fond de frétillements métalliques et puissant. Comme à leur habitude, les finlandais enchaînent divers travaux et méthodes, passant d’une guitare répétitive et apaisée à des percussions improvisées, évoluant petit à petit vers un bruitisme électronique et crépitant pour s’achever dans la douceur d’une lente et timide mélodie de clavier, ponctuée de lointains chuintements et sifflements.

Peut-être une impasse dans le cadre de la composition d’un album, cette production fait ici figure d’un superbe EP qui ne décevra pas les amateurs de ce talentueux groupe finlandais.

Fabrice ALLARD
le 12/02/2011

À lire également

Chemins
cdr #2
(Autoproduit)
Chemins
cdr #1
(Autoproduit)
Chemins
cdr #5
(Autoproduit)
Chemins
cdr #3
(Autoproduit)