v4w.enko

cvxd+e

(Kvitnu / Internet)

 date de sortie

07/09/2010

 genre

Electronique

 style

Ambient / Expérimental / Glitch

 appréciation

 écouter

4 titres complets (Flash)

 tags

Ambient / Expérimental / Glitch / Kvitnu / v4w.enko

 liens

Kvitnu
v4w.enko

 autres disques récents
Matt Christensen
Honeymoons
(Miasmah)
Giulio Aldinucci
Goccia
(Home Normal)
Automatisme
Momentform Accumulations
(Constellation)
Gratuit

(Ego Twister)

Après Sturqen (avec Peste) et Dunaevsky69 (avec Endless), v4w.enko est le troisième artiste du label Kvitnu à proposer un EP en version numérique. L’occasion de temporiser avant les prochaines sorties physiques et de revenir sur les expérimentations de Eugene Vashchenko.

Il s’agit d’un court EP composé de quatre pistes axées sur une approche mathématique de la musique. Quatre composantes qui combinées entre elle selon un certain algorithme permettraient de définir une œuvre musicale. Les quatre pistes s’intitulent donc c, v, x, d pour Circulaire (la notion de boucle, cycle, répétition), Variation, une inconnue (x représente l’inconnue de l’équation) et Déconstruction. Le "+e" que l’on trouve dans le titre de l’album n’est pas une composante en tant que telle, il s’agit de l’Esthétique.

Mais derrière cette théorie, que trouve-t-on ?
Une certaine cohérence en fait. c est une longue plage linéaire, une sorte de croisement entre chuintement métallique et souffle ambient. On reste au calme avec v, composée de deux tonalités électroniques épurées et oscillantes selon leur propre fréquence. Avec x on aborde un changement assez radical. Une musique imprévisible, faite de cassures rythmiques à base de data errors, glitchs, tonalités nasillardes et chuintements abruptes. On trouvera que l’exercice trouve ses limites avec d, plus posé, mêlant petits coups métalliques réguliers et chuintement/déchirures rythmiques imprévisibles.

Un EP de courte durée mais qui donne un très bon aperçu du champ d’exploration de l’ukrainien, entre ambient et expérimentations bruitistes.

Fabrice ALLARD
le 22/02/2011

À lire également

Zavoloka
Vedana
(Kvitnu)
Sturqen
Piranha
(Kvitnu)
Critikal
Graphorrhea
(Nexsound, Zeromoon, Kvitnu)
Sturqen
Praga
(Kvitnu)