Part Timer

Real To Reel

(Lost Tribe Sound / Import)

 date de sortie

03/12/2010

 genre

Electronique

 style

Electronica / Folk

 appréciation

 écouter

13 extraits MP3

 tags

Electronica / Folk / Lost Tribe Sound / Part Timer

 liens

Part Timer
Lost Tribe Sound

 autres disques récents
Luminance Ratio
Honey Ant Dreaming
(Alt.Vinyl)
Extreme Precautions
I
(In Paradisum)
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)

Après Moteer et flau, c’est sur Lost Tribe Sound, jeune label d’Arizona, que Part Timer livre son troisième long-format sur lequel on retrouve les fidèles Nicola Hodgkinson et Danielle McCaffrey au chant sur trois morceaux. En plus de ces dernières, une autre voix féminine (Heidi Elva, déjà croisée sur un EP de Part Timer) est conviée pour un album sur lequel la moitié des morceaux sont donc chantés. Partant, l’Australien se dirige de plus en plus, et dans la continuité de ce qu’il avait pu laisser entrevoir précédemment, vers un folk-electronica avec guitare acoustique, légère intervention de cordes et timbre féminin murmurant.

Par le passé, on avait souligné que l’écriture de John McCaffrey pouvait parfois manquer de densité. Afin de répondre à ce défi, le musicien se voit rejoint, sur cinq titres et dans la foulée d’une collaboration l’an passé sur Mobeer, par Aaron Martin. Traitement des voix, travail plus affirmé sur l’arrière-plan et instruments volontairement malhabiles se trouvent alors convoqués pour des résultats faisant état de cette consistance dont on déplorait l’absence.

En négatif, les huit autres morceaux de Real To Reel ont tendance à souffrir un peu de la comparaison et se laissent même glisser de la délicatesse vers une ambiance quasi-doucereuse et presqu’insaisissable. Seul A Long Inhalation choisit de mettre de côté la guitare sèche pour une electronica-ambient granuleuse bienvenue tandis que In Your Hand la confronte intelligemment à une deuxième piste mélodique et qu’It’s A Storm fait croiser un violoncelle et une texture tremblotante. Pour autant, on conclura que John McCaffrey a tout à gagner à s’associer à d’autres musiciens : Aaron Martin ces deux dernières années, Johnny Russel quand ils formaient Clickits dans la première moitié des années 2000.

François Bousquet
le 16/03/2011

À lire également

Part Timer
Blue
(flau)
Part Timer
S/t
(Moteer Records)
Clickits
Express Gifts
(Moteer Records)