Tilman Ehrhorn

Past Utopia

(Neo Ouija / Internet)

 date de sortie

28/01/2011

 genre

Electronique

 style

Electronica

 appréciation

 écouter

5 morceaux complets (via SoundCloud)

 tags

Electronica / Neo Ouija / Tilman Ehrhorn

 liens

Neo Ouija
Tilman Ehrhorn

 autres disques récents
Luminance Ratio
Honey Ant Dreaming
(Alt.Vinyl)
Extreme Precautions
I
(In Paradisum)
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)

Étrange parcours que celui de Past Utopia, troisième album de Tilman Ehrhorn. En effet, bien qu’il s’échangeait depuis août 2008 sur les sites de partage et plateformes peer-to-peer, il n’est véritablement sorti par Neo Ouija qu’en janvier 2011, et en version digitale uniquement, rendant bien peu explicable un tel décalage. Passées ces considérations pratiques, on se trouve donc face au nouveau long-format d’un artiste ayant déjà publié un album sur Mille Plateaux et participé à la cinquième compilation Cottage Industries de Neo Ouija, sur laquelle il ne nous avait pas vraiment marqué.

Le constat va pouvoir être repris avec Past Utopia, non pas que la musique de l’Allemand soit désagréable ou sans intérêt, mais elle va vite se révéler manquer cruellement de personnalité. D’un titre à l’autre, Ehrhorn passe de l’electronica languide à un micro-dub, d’une techno minimale à des travaux plus sombres, d’un positionnement marqué 80’s à des sonorités plus « futuristes », le tout sans qu’une réelle ligne directrice ne se fasse jour.

Alors on pourra toujours objecter que cette capacité à évoluer dans différents environnements constitue précisément une qualité et fait état d’un style personnel, mais l’absence de fil conducteur s’avère quand même un peu embarrassante. Ceci dit, en creusant un peu, on observera que des ingrédients identiques reviennent régulièrement, comme ces rythmiques enrobées d’une bonne couche de grésillements, mais cela ne suffit pourtant pas à aiguiser notre attention au-delà de l’intérêt un peu distancié.

François Bousquet
le 20/03/2011

À lire également

Kero
Kerologistics
(Neo Ouija)
Faction
The End of Tel Aviv
(Neo Ouija)