Aabzu

Rambo

(AudioTong / Internet)

 date de sortie

00/07/2010

 genre

Electronique

 style

Ambient / Drum’n Bass / Dub / Expérimental / Trip-Hop

 appréciation

 écouter

4 titres complets (Flash)

 tags

Aabzu / Ambient / AudioTong / Drum’n Bass / Dub / Expérimental / Trip-Hop / Zenial

 liens

Zenial
Aabzu
AudioTong

 autres disques récents
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)
Teruyuki Nobuchika
Still Air
(Oktaf)
Zane Trow
The Transient Implosion
(Room40)
(ghost)
The First Time You Opened Your Eyes
(Sound in Silence)

Tout comme le label AudioTong, basé à Cracovie, Aabzu est un duo d’origine polonaise. Il s’agit de Maciek Szymczuk et Lukasz Szalankiewicz que l’on a déjà croisé sous le nom de Zenial. Rambo est leur deuxième album qui surprend par sa facilité d’écoute quand ce que l’on connaissait de Zenial était plutôt expérimental et alors que l’on avait une image un peu plus pointue du label AudioTong chez qui l’on croise notamment Yannis Kyriakides, Lucio Capece ou encore Zbigniew Karkowski.

Le duo produit une musique électronique qui puise dans ne nombreux genres connus et plutôt efficaces, s’affranchissant ainsi de toute étiquette, de tout catalogage facile. Difficile en effet de ranger Aabzu dans une case précise quand le duo joue avec les codes du dub électro sur First Blood, produit une techno minimale redoutable d’efficacité avec Bullets And Bombs et se révèle tout autant à l’aise avec l’ambient spooky de What Would You Die For, John ?, aux nappes tournoyantes et aux rythmiques dérangées.
Surprenant également dans ce milieu des musiques électroniques pointues, de voir le groupe intituler un album Rambo en référence au célèbre film et au personnage incarné par Sylvester Stallone. Une anecdote qui fera certainement fuir quelques uns de nos lecteurs, qui excitera peut-être la curiosité des autres. Cela va jusqu’à la mention de Johnny Rambo dans les "guests", crédité pour "l’esprit et l’énergie". On devine également le personnage du film dessiné sur la pochette, un joli travail graphique mêlant dessins au crayon et éléments topographiques.

On percevra quelques marques du film dans les titres des morceaux, mais également quelques influences dans la composition, comme une rythmique un peu tribale sur Mystery Of Life, une sorte d’alarme sur un Dreams Of Freedom étonnant par son minimalisme, ou encore une mélodie aux intonations asiatiques sur le final de Scientists Vs. Rambo, tout ça sur fond de field recordings : chants d’insectes par nuit claire, bordure d’autoroute, et de nombreux dialogues dont on se demandera s’il sont extraits du film.
Le style général est du coup assez difficile à décrire. La tonalité est chaleureuse, les basses étant largement responsables du tempo et on passe allègrement d’un groove efficace à d’étonnants bruitages et effets électroniques donnant une impression de richesse et de fourmillement à Sum Of Our Sins. On pense à plusieurs reprise à un abstract trip-hop, un peu comme si Massive Attack, Pan Sonic, Goldie, Pole, Biosphere et Venetian Snares avaient décidé de faire un album ensemble.

Après 55mn de musique composée par Aabzu, deux remixes viennent compléter l’album. L’italien Teho Teardo s’en sort pas mal en mettant l’accent sur la dimension ambient de Mystery Of Life mais on se demandera bien quel est l’intérêt du First Blood de Kika tellement il est proche de l’original.
Ce Rambo reste un disque à part, original et fort plaisant.

Fabrice ALLARD
le 24/04/2011

À lire également

Zsolt Sőrés Ahad
Ahad’s Master’s Garden III (2007 - 2009) : The (...)
(AudioTong, Fourth Dimension Records)
27/10/2007
Andrew Liles / Zenial
(Les Voûtes)
Michel Banabila
The Latest Research From The Department Of (...)
(AudioTong, Tapu Records)