Bio + Larkian + Les Poissons Autistes

S/t

(Three:Four Records / Import)

 date de sortie

15/12/2010

 genre

Electronique

 style

Ambient / Post-Rock

 appréciation

 écouter

7 titres (Soundcloud)

 tags

Three:Four Records / Ambient / Bio / Larkian / Les Poissons Autistes / Post-Rock

 liens

Three:Four Records
Bio
Larkian
Les Poissons Autistes

 autres disques récents
Luminance Ratio
Honey Ant Dreaming
(Alt.Vinyl)
Extreme Precautions
I
(In Paradisum)
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)

Déjà évoqué à plusieurs reprises, le label Three:Four Records sortait en fin d’année un disque atypique, collaboration entre trois formations suisses dont nous n’avions jamais entendu parler. Après plusieurs sorties vinyles, dont les split series, il s’agit là de la deuxième référence au format CD après un mini album de :Take :.

Bien qu’étant tous suisses, cette collaboration s’est faite à distance, par échange de fichiers comme cela se fait de plus en plus. N’ayant jamais parlé de ces formations, nous allons commencer par une présentation rapide qui permettra d’avoir une petite idée de l’apport de chacun.
Bio est le projet de Julien Baillod, guitariste débutant dans des formations post-rock et jazz-punk avant de bifurquer vers des expérimentations contemporaines. Derrière Larkian on trouve Cyril Monnard, spécialiste de la guitare traitée, plutôt dans un registre ambient. Histoire de créer quelques connexion, on retiendra une collaboration avec Yellow6 sur le label Basses Frequences. Les Poissons Autistes enfin, duo jurassien expatrié en Suisse, travaillait principalement à base de field recordings traités tendance bruitiste avant d’intégrer des instruments plus classiques, notamment trompette et violoncelle que l’on retrouve sur ce disque.

Il est possible, à la lecture de ces descriptions, d’avoir une petite idée de la musique produite par ces artistes. Nous voici donc avec sept pièces instrumentales, à rapprocher d’un post-rock ambient, souvent brumeux (Si J’étais Chez Vous, Je Partirais), au tempo parfois lourd (Le Garçon Qui Ferait Plaisir À Maman), jouant très régulièrement sur une alternance entre douceur apaisée et tensions plus rock avec guitares ronronnantes (La Chaussette Vide), ou optant pour un style shoegaze aride sur Le Kiki Dans L’eau Froide (oui, les titres sont assez exceptionnels !).
L’album recèle sont lot de surprises qui font que de bout en bout, cette collaboration retient l’attention. À la première écoute, l’intro de Si J’étais Chez Vous, Je Partirais nous paraît assez classique avec ses croisements de guitares fines et son accompagnement, certes très grave, de violoncelle. Mais au lieu de continuer sur cette ligne, le quatuor casse son jeu, tente de nouvelles directions, hésite avec classe, expérimente en gardant à l’esprit l’importance des mélodies, qu’elles soient flottantes, brisées, grinçantes ou comme exténuées quand elles sortent d’une trompette.
Des expérimentations subtiles donc, qui laissent transparaitre des images des références. On se prend à imaginer Le Garçon Qui Ferait Plaisir À Maman sur les plans du Paris Texas de Wim Wenders, tandis que le tempo nous rappelle les déserts de Labradford, ici ou sur le caudal Le Kiki Dans L’eau Froide. Si le ton reste à la rêverie, la forme est toutefois assez variable, allant du riches assemblages imprévisibles, presque abstraits de Vous Faites Vraiment Trop Chier à l’ambient délicieuse de Sans Rancune mêlant nappes d’une douceur infinie et menaces récurrentes d’un violoncelle.

Une très belle collaboration, et on espère déjà que l’on aura droit à une suite !

Fabrice ALLARD
le 27/05/2011

À lire également

Absent Without Leave
’Neath The Tumbling Stars
(Three:Four Records)
The Fun Years / .Cut featuring Gibet
Three:Four Split Series - Volume 2
(Three:Four Records)
:Take: / White/Lichens
Three:Four Split Series - Volume 1
(Three:Four Records)
Annelies Monseré & Richard Youngs
Three:Four Split Series - Volume 3
(Three:Four Records)