Implodes

Black Earth

(Kranky / Differ-ant)

 date de sortie

20/04/2011

 genre

Rock

 style

Psyché Rock / Space Rock

 appréciation

 tags

Implodes / Ken Camden / Kranky / Psyché Rock / Space Rock

 liens

Kranky
Ken Camden
Implodes

 autres disques récents
Luminance Ratio
Honey Ant Dreaming
(Alt.Vinyl)
Extreme Precautions
I
(In Paradisum)
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)

Un an après un album solo de Ken Camden, c’est Implodes, formation à laquelle appartient le guitariste, qui fait paraître son premier long-format sur Kranky. Tandis que Lethargy & Percussion opérait dans un style entre psyché-rock et free-folk, Black Earth conserve la première des deux veines et opte par ailleurs pour un positionnement space-rock. Au gré des morceaux, le quatuor choisit ainsi de mêler les deux formes ou de n’en privilégier qu’une.

À ce titre, le traitement de la voix de Matt Jencik permet de faire osciller les compositions d’un bord à l’autre : space-rock quand elle est embuée de réverbération (Screech Owl, Song For Fucking Damon II (Trap Door)), psyché quand elle se fait plus directe (Marker, Meadowlands). De même, l’utilisation d’une pédale wah-wah sur la guitare de Ken Camden, le recours à des sistres par le batteur Justin Rathell ou la dimension plus percussive de la basse d’Emily Elhaj viennent caractériser d’autres morceaux.

Au-delà de cette classification, on saluera la capacité du groupe de Chicago à passer, dans le même titre, d’un début assez paisible (guitare acoustique, peu d’effets) à un milieu plus sonore (murs de guitares, présence vocale) avant de revenir à des terrains plus calmes. Ajoutons-y la volonté de mettre en place un album savamment construit, entre plages réflexives et instrumentales et morceaux enlevés, pour terminer sur le très beau Hands On The Rail, qui étire ses cinq minutes trente en étant parcouru d’une guitare émouvante et bercé par un chant assez mélancolique.

François Bousquet
le 24/06/2011

À lire également

Christopher Bissonnette
Periphery
(Kranky)
Loscil
Sea Island
(Kranky)
Loscil
Sketches From New Brighton
(Kranky)
Benoit Pioulard
Précis
(Kranky)