Near The Parenthesis

The Near Pairing Thesis EP

(n5MD / Internet)

 date de sortie

26/04/2011

 genre

Classique

 style

Néo-Classique

 appréciation

 écouter

6 Flac complets

 tags

n5MD / Néo-Classique / Near the Parenthesis

 liens

n5MD
Near the Parenthesis

 autres disques récents
Resina
s/t
(130701)
Altars Altars
Small Hours
(Home Normal)
Monty Adkins
Unfurling Streams
(Crónica Electronica)
Dakota Suite | Vampillia
The Sea Is Never Full
(Karaoke Kalk)

Entre deux albums, petite récréation pour Near The Parenthesis, à base d’un piano qu’il convoque de plus en plus régulièrement sur ses sorties. Cette fois-ci, il s’agit même de ne jouer que du clavier et de proposer des relectures de six morceaux tirés de ses enregistrements précédents. Exercice de plus en plus prisé, cette revisitation peut réserver de bonnes surprises, en ce qu’elle permet de redécouvrir sous un jour nouveau des titres appréciés auparavant, comme de moins bonnes, lorsque le dispositif tourne à la formule un peu répétitive.

Malheureusement, et malgré tout l’intérêt qu’on porte aux productions de Tim Arndt, c’est plutôt dans cette seconde catégorie qu’on classera cet EP, tellement le schéma choisi s’avère monocorde, lissant les différences entre les compositions de l’États-unien et déroulant paresseusement le fil d’une carrière autrement plus aventureuse. En effet, passés par le tamis du piano solo, les morceaux de The Near Pairing Thesis (apprécions cependant ce jeu de mots) finissent par tous se ressembler, atténuant les aspérités qui pouvaient être trouvées sur les titres originaux, faisant fi des relances intervenant par la grâce de l’adjonction d’une rythmique ou d’une guitare et allant jusqu’à faire disparaître toute la dimension épique des pièces de Near The Parenthesis.

À la place, on obtient certes des morceaux joliment exécutés, suffisamment délicats pour éviter emphase et posture néo-classique, mais l’ensemble souffre toutefois très nettement des limites exposées. Ceci dit, la chose ne doit probablement être considérée pour plus que ce qu’elle n’est : un EP en libre téléchargement et vingt minutes de simple respiration intermédiaire.

François Bousquet
le 02/07/2011

À lire également

Tobias Lilja
Delirium Portraits
(n5MD)
Near The Parenthesis
Japanese For Beginners
(n5MD)
Lights Out Asia
Tanks And Recognizers
(n5MD)
Asonat
Connection
(n5MD)