E*Rock

The Clock & The Mountain

(Audio Dregs / Import)

 date de sortie

21/05/2011

 genre

Electronique

 style

Electro

 appréciation

 écouter

Chrome Plates (mp3 complet)

 tags

Audio Dregs / E*Rock / Electro

 liens

E*Rock
Audio Dregs

 autres disques récents
Extreme Precautions
I
(In Paradisum)
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)
Teruyuki Nobuchika
Still Air
(Oktaf)

Des deux frères Mast, tous deux cogérants d’Audio Dregs, c’est la carrière d’Evan (E*Vax) qui nous a toujours davantage intéressés que celle d’Eric (E*Rock). De fait, l’electronica du premier a nos préférences par rapport à l’électro du second, la meilleure preuve étant qu’il aura donc fallu attendre son quatrième album pour qu’il soit évoqué sur ces pages autrement que pour une participation à une compilation. Pour ce nouveau long-format, E*Rock nous annonce avoir délaissé ses sons bucoliques au profit d’éléments plus marqués.

Pas de tromperie sur la marchandise : c’est tout à fait cela ! Rythmiques appuyées et souvent saturées, courtes boucles vocales, enchaînements rapides de notes de synthé, ambiance générale propre à hocher de la tête en cadence (Chrome Plates). Alors, évidemment, dans ce contexte, le risque de la surenchère est assez fort et pas toujours écarté (A Dangerous Abstraction) ; idem pour celui de la facilité (les sonorités baveuses de False Fortress). Néanmoins, la brièveté de chaque titre (trois minutes et vingt secondes de moyenne) facilite un rapide passage de l’un à l’autre.

Emportant tout sur son passage, cette volonté de livrer un disque quasi-dansant par instants écarte prestement toute autre velléité, même lorsqu’Eric Mast sollicite des suites d’accords plus éthérées (la toute fin de The Palace Of Light (Revisited)) ou une basse arrondie (Carlisle). Néanmoins, quelques morceaux surnagent, à l’image d’un A Long Narrow Corridor balancé entre percussions métronomiques et atmosphère inquiétante ou de l’efficacement ajusté Black Iron Prison.

François Bousquet
le 16/08/2011

À lire également

V/A
For Friends
(Morr Music, Tomlab)
Melodium
The Island
(Audio Dregs)
V/A
Display Parties
(Optical Sound & Aspic Records)
Lineland
Logos for Love
(Audio Dregs)