Biotron Shelf

Cloud Bands And Arabesque

(Boltfish Recordings / Import)

 date de sortie

07/07/2011

 genre

Electronique

 style

Electronica

 appréciation

 écouter

10 morceaux complets en streaming

 tags

Biotron Shelf / Boltfish Recordings / CHEjU / Electronica / MINT / Wil Bolton

 liens

CHEjU
Biotron Shelf
MINT
Boltfish Recordings
Wil Bolton

 autres disques récents
Automatisme
Momentform Accumulations
(Constellation)
Gratuit

(Ego Twister)
Resina
s/t
(130701)
Altars Altars
Small Hours
(Home Normal)

Avec un album tous les cinq ans (et deux EP dans l’intervalle), on ne peut pas dire que Biotron Shelf encombre nos discothèques. Et pourtant, c’est toujours avec un réel plaisir qu’on retrouve le duo anglais, tellement les Britanniques sont capables de nous offrir une electronica impeccablement ciselée, aux mélodies imparables et rythmiques emballantes. Fraîcheur primesautière du propos et richesse des éléments convoqués viennent par ailleurs à nouveau compléter ce Cloud Bands And Arabesque, composé entre Londres et Liverpool puisque si Murray Fisher est basé dans la capitale anglaise, c’est plus au nord que vit Wil Bolton.

Pour nous convaincre encore davantage de la qualité de leur entreprise, les deux musiciens livrent un album parfaitement construit : l’arythmique October Mist pour ouvrir les débats, enchaîné avec Three Ten To Euston avec lequel il partage la même nappe d’arrière-plan si bien qu’on sent à peine la transition, une alternance ensuite entre morceaux quasi-dansants (Formless Geometry), titres plus directs (Clockwork Pharmacy), et enfin un des sommets du disque pour presque terminer (Butternut Squash) en donnant immédiatement l’envie de réécouter l’album.

Au niveau des sonorités, Biotron Shelf puise dans des composantes tantôt assez franches (Clockwork Pharmacy), tantôt plus éthérées (What Colour Is Your World ? avec ce qui ressemble à des harmoniques de guitare électrique, et Forests Of Glass And Steel) ou plus délicates (Butternut Squash). En définitive, le lecteur l’aura deviné et ne sera pas surpris s’il a l’habitude de suivre les travaux du label Boltfish et de ses acteurs, on tient donc là un excellent album.

François Bousquet
le 14/09/2011

À lire également

CHEjU
Broken Waves
(Boltfish Recordings)
CHEjU
Waiting For Tomorrow
(Distant Noise Records)
MINT
Binary Counting
(U-Cover Transparente)
Polestar
Space Expanses
(Boltfish Recordings)