Pete Swanson

I Don’t Rock At All

(Three Lobed Recordings / Import)

 date de sortie

16/08/2011

 genre

Rock

 style

Drone / Space Rock

 appréciation

 tags

Drone / Pete Swanson / Space Rock / Three Lobed Recordings

 liens

Three Lobed Recordings

 autres disques récents
Gratuit

(Ego Twister)
Resina
s/t
(130701)
Altars Altars
Small Hours
(Home Normal)
Monty Adkins
Unfurling Streams
(Crónica Electronica)

L’album de Yellow Swans paru début 2010 marquait en fait la fin de l’existence du duo, séparé plusieurs mois auparavant. Depuis, Pete Swanson, l’un de ses deux membres, s’est lancé dans une carrière solo marqué par une sortie vinyle sur Root Strata l’an passé, puis par ce I Don’t Rock At All, présenté comme un album par Three Lobed Recordings.

Album sur le papier, la sortie ne se constitue en vérité que de trois longs morceaux (entre huit et dix minutes chacun) pendant lesquels l’États-unien va livrer des compositions entre space-rock et drone de guitare à distorsion. Flirtant avec la limite du noise, Swanson n’y verse jamais, préférant opter pour un caractère enveloppant, quasi-vertigineux, de sa musique. Le tapis sonore ainsi créé se trouve juste percé par endroits de quelques traits encore plus saturés, comme s’ils tentaient de trouer la nappe opaque mise en place (Know When To Say Wha ?), ou bien parcouru d’un tremolo à même de rendre tremblante la texture de base (Cocktail Champion).

Sur le dernier des trois titres, l’arrière-plan s’apaise pour laisser davantage d’espace au jeu détaché de la guitare, opérant néanmoins toujours dans un registre saturé, manière impeccable de clore un disque parfaitement cohérent et diablement convaincant.

François Bousquet
le 14/10/2011

À lire également

06/03/2015
Présences Electronique
(Le 104)
Surface of Eceon
Tussyan Ruins (Ep)
(Three Lobed Recordings)
Tarentel
Fear of Bridges (Ep)
(Three Lobed Recordings)
Yellow Swans
Going Places
(Type)