À Propos

La petite histoire d’EtherREAL

EtherREAL a été créé en 1998 par Fabrice Allard. Il s’agit alors d’un petit site personnel comme il en existe des milliers, modestement hébergé chez le fournisseur d’accès Infonie. La vocation première du site était alors de partager une passion pour certaines musiques, entre les volutes éthérés des Cocteau Twins et l’electronica d’Autechre, entre le post-rock ambient de Labradford et les élucubrations bruitistes d’un label tel que Mego, en passant pas la musique concrète de Pierre Henry ou la techno minimale de Plastikman.

Dès 1999, EtherREAL passe à un hébergement un peu plus sérieux et réserve le nom de domaine qui est le sien encore aujourd’hui. Le Batofar vient de naître, une certaine effervescence s’ensuit autour de ces musiques, et EtherREAL se fait l’écho d’une scène électronique underground fourmillante avec des structures telles que Active Suspension (label de Hypo, O.Lamm) ou Buro, organisateur de concerts mémorables (Pan Sonic, Radian, Fennesz pour n’en citer que quelques uns).

C’est durant cette période que le site connait sa plus forte évolution. L’arrivée au sein de la rédaction de quelques amis partageant les mêmes passions, fait passer le site personnel à une formule plus proche du webzine. Les mises à jours se font plus fréquentes, les visites plus nombreuses, EtherREAL aborde d’autres genres musicaux et gagne une certaine reconnaissance dans le petit milieu des musiques électroniques et bizarres.

En 2003 EtherREAL fête ses 5 ans, et pour marquer l’événement, organise une petite soirée au Project 101, une salle qui n’existe plus aujourd’hui. Si le public n’est pas vraiment au rendez-vous, les artistes sont heureux de jouer devant des spectateurs attentifs.
On renouvellera alors l’expérience en 2004 et 2005, avec succès. Ces soirées auront été l’occasion de voir notamment Vale Poher (désormais Mensch) et Silencio qui continuent tous deux leur petit bonhomme de chemin.

Si EtherREAL fait occasionnellement des chroniques à propos de cinéma, danse ou théâtre depuis 2001-2002, ces disciplines deviennent récurrentes et compose une véritable rubrique nommée "Mise en Scène" qui se verra enrichie en 2006 par de fréquentes critiques d’expositions.

Entre 2007 et 2008, EtherREAL migrera tout doucement vers SPIP, système de publication permettant à chaque rédacteur d’être indépendant en rédigeant et proposant ses articles à la publication. Il s’agit d’une migration technique, mais l’interface vieillissante reste inchangée.
C’est au printemps 2009, avec la rencontre de la jeune graphiste Pole Ka (par ailleurs lectrice du site), que nait l’idée d’une refonte graphique. Quelques maquettes plus tard, on en profite pour revoir un peu plus que l’habillage.

2011, tout juste 13 ans après sa première mise en ligne, une nouvelle version est lancée. Plus claire, plus aérée, elle est également plus riche grâce à une meilleure utilisation de son contenu :
- l’agenda qui restait isolé passe lui aussi sous SPIP
- grand absent jusque là, un moteur de recherche fait son apparition
- une rubrique "News" nous permet de publier des informations que l’on ne pouvait partager jusque là
- chaque rédacteur possède sa propre page avec son formulaire de contact
- prochainement nous lancerons notre Podcast.