Kyle Bobby Dunn

Ways Of Meaning

(Desire Path Recordings / Import)

 date de sortie

00/04/2011

 genre

Electronique

 style

Ambient / Minimal

 appréciation

 écouter

Canyon Meadows (complet via Soundcloud)

 tags

Ambient / Desire Path Recordings / Kyle Bobby Dunn / Minimal

 liens

Kyle Bobby Dunn
Desire Path Recordings

 autres disques récents
Extreme Precautions
I
(In Paradisum)
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)
Teruyuki Nobuchika
Still Air
(Oktaf)

On vous parlait l’an dernier de A Young Person’s Guide To Kyle Bobby Dunn, un double album de Kyle Bobby Dunn publié par Low Point. On le retrouve cette année sur le tout jeune label Desire Path Recordings dont il signe ici la deuxième référence, uniquement disponible en vinyle.

La musique de Kyle Bobby Dunn est tellement ancrée dans un style, tellement affirmée, que l’on est guère surpris à l’écoute de cette nouvelle production. Kyle Bobby Dunn produit une ambient minimale, frôlant parfois le drone, avec des pièces qui s’étirent à l’infini que ce soit sous forme de nappes linéaires ou de répétitions incessantes.
Ways of Meaning surprend un peu avec ses 6 pistes pour 40mn. L’album s’ouvre donc avec plusieurs titres de 4-5mn qui font presque figure d’ébauche au regard du style musical. Lentes mélodies ambient un peu mélancoliques, nappes d’orgues lumineux, le tout baigné d’un minimalisme contemplatif, dégageant une beauté quasiment mystique sur Statuit.

On passera plus rapidement sur Canyon Meadows (Long), particulièrement répétitif et faisant preuve d’une béatitude un peu énervante là où New Pures n’est que simplicité et retenue. Ce dernier est d’ailleurs une parfaite introduction aux 14mn de Movement For The Completely Fuck, un titre étonnant faisant preuve d’une sérénité exemplaire.
Le Canadien nous donne l’impression d’avoir gardé le meilleur pour la fin puisque l’album s’achève sur Touhy’s Theme. Un lent enchaînement de nappes de guitares, des oscillations régulières qui ébauchent une superbe mélodie, le tout dégageant quelque chose d’intemporel.

Entre ambient et contemplation, une petite divagation, parfaite pour accompagner vos siestes.

Fabrice ALLARD
le 28/11/2011

À lire également

Kyle Bobby Dunn
A Young Person’s Guide To Kyle Bobby Dunn
(Low Point)
Solo Andata
Ritual
(Desire Path Recordings)