Albatrosh

Yonkers

(Rune Grammofon / Differ-ant)

 date de sortie

17/10/2011

 genre

Jazz

 style

Jazz

 appréciation

 tags

Albatrosh / Jazz / Rune Grammofon

 liens

Rune Grammofon
Albatrosh

 autres disques récents
Gratuit

(Ego Twister)
Resina
s/t
(130701)
Altars Altars
Small Hours
(Home Normal)
Monty Adkins
Unfurling Streams
(Crónica Electronica)

À l’aise dans le jazz expérimental (avec des groupes comme Humcrush, Food ou Supersilent), Rune Grammofon sait aussi accueillir des formations portées sur une dimension plus classique, à l’image des deux trios que sont In The Country et Espen Eriksen Trio. À mi-chemin de ces deux styles, Albatrosh livre son troisième album (le premier sur le label norvégien) qui met aux prises saxophone et piano puisque le groupe n’est composé que de deux membres. Structure assez rare, un tel duo permet donc de croiser habilement veine traditionnelle offerte par le jeu au clavier et dimension plus free et expérimentale de l’instrument à vent.

Amplement porté sur l’improvisation, Albatrosh enchaîne tout d’abord ainsi trois morceaux dans lesquels le saxophone d’André Roligheten peut se laisser aller à des envolées tenues en arrière-plan par le piano d’Eyolf Dale. Il faut ensuite attendre Coral Fox pour que la perspective s’inverse quelque peu, que le clavier passe sur le front de scène et dessine une atmosphère plus apaisée à laquelle se prête alors le saxophone par son jeu plus profond.

Sur la seconde moitié du disque, on retrouve cette alternance avec un morceau comme Linedance où le jeu rapide des deux Norvégiens se marie particulièrement bien, Roligheten travaillant même sur l’aspect percussif de certaines de ses interventions slappées ou bien le caudal Pannebrask avec sa main gauche de Dale très appuyée. Si, parfois, sur certains passages, la dimension quasi-fiévreuse du saxophone peut laisser penser à une forme de facilité (de celle qui conduit à faire durer les improvisations ad libitum sans cause ni but) (Pickup Truck), Yonkers, dans sa globalité, tient tout à fait la route et constitue une nouvelle découverte intéressante que nous permet de faire Rune Grammofon.

François Bousquet
le 01/01/2012

À lire également

Alog
Amateur
(Rune Grammofon)
Astrïd
High Blues
(Rune Grammofon)
Skyphone
Avellaneda
(Rune Grammofon)
Espen Eriksen Trio
Never Ending January
(Rune Grammofon)