Christina Vantzou

N° 1

(Kranky / Differ-ant)

 date de sortie

24/10/2011

 genre

Rock

 style

Ambient / Néo-Classique

 appréciation

 tags

Ambient / Christina Vantzou / Kranky / Néo-Classique

 liens

Kranky
Christina Vantzou

 autres disques récents
Extreme Precautions
I
(In Paradisum)
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)
Teruyuki Nobuchika
Still Air
(Oktaf)

Pendant qu’Adam Wiltzie s’associe à Dustin O’Halloran au sein d’A Winged Victory For The Sullen, Christina Vantzou (la moitié de The Dead Texan, jusqu’alors plutôt portée sur la partie visuelle du duo) livre un album solo. Hébergée chez Kranky comme l’était le groupe qui semble à présent séparé, l’artiste gréco-états-unienne y propose sans surprise un disque ambient fait de superpositions de nappes et d’incursions plus néo-classiques.

Initialement conçu comme une pièce unique de quarante-six minutes, No. 1 a évolué, au gré des apports extérieurs et sessions d’enregistrements en un long-format de dix morceaux, plus ou moins longs (d’une minute quinze à huit minutes trente). Comme fréquemment, c’est quand les titres prennent une certaine ampleur, peuvent se déployer sur la durée et intégrer progressivement chaque composante, qu’ils se font le plus pertinents. Ainsi, des cordes subliment Super Interlude Pt. 2 tandis que des nappes en flux et reflux interviennent sur Adversary et que le caudal Joggers bénéficie largement de ses huit minutes trente.

Néanmoins, sur la longueur, on ne peut s’empêcher d’effectuer un comparatif avec l’excellent album de The Dead Texan. Trop proche pour marquer une véritable différence, le disque de Christina Vantzou n’en est cependant pas aussi bon et éprouve des difficultés à marquer, dans un secteur extrêmement concurrentiel. C’était, semble-t-il, une volonté de la jeune femme de ne pas forcer l’aspect lumineux et aérien des compositions et de situer dans une dimension plus terrienne. En conséquence, il en résulte une forme de frustration chez l’auditeur, qui attendra tout l’album d’être emporté sans jamais l’être en définitive. Toutefois, un album de remixes est annoncé pour janvier prochain (avec Koen Holtkamp, Loscil, Isan, Robert Lippok ou Dustin O’Halloran) qui pourrait bien apporter le souffle qu’il manque aux morceaux de Christina Vantzou.

François Bousquet
le 09/01/2012

À lire également

Brian McBride
The Effective Disconnect
(Kranky)
MJ Guider
Precious Systems
(Kranky)
Ken Camden
Lethargy & Repercussion
(Kranky)
Implodes
Black Earth
(Kranky)