Annelies Monseré & Richard Youngs

Three:Four Split Series - Volume 3

(Three:Four Records / Import)

 date de sortie

31/05/2011

 genre

Rock

 style

Folk

 appréciation

 écouter

Album complet (Soundcloud)

 tags

Three:Four Records / Annelies Monseré / Folk / Richard Youngs

 liens

Three:Four Records
Annelies Monseré
Richard Youngs

 autres disques récents
Gratuit

(Ego Twister)
Resina
s/t
(130701)
Altars Altars
Small Hours
(Home Normal)
Monty Adkins
Unfurling Streams
(Crónica Electronica)

Après :take: et White/Lichens puis The Fun Years et .Cut featuring Gibet, voici le troisième EP de cette série de 10" publiée par Three:Four Records, et la découverte de deux artistes aux intonations folk.

Annelies Monseré enregistre depuis une dizaine d’année, avec dans un premier temps un travail instrumental à base de piano. Elle est désormais passée au chant tout en multipliant les instruments. C’est ici le fond même de son travail puisque la jeune femme nous propose cinq variations autour du même morceau, avec un changement d’instrument sur chaque piste afin de voir dans quelle mesure ces différences d’instrumentation, d’arrangement ou de tempo changent la nature du morceau.
L’excellente idée consiste ici à produire à tour de rôle des chansons ou des interludes instrumentaux, évitant de facto toute impression de répétition. Par ailleurs, en fonction des morceaux la mélodie passe à travers la voix ou un instrument, comme le mélodica sur l’excellente première version. On découvre ensuite la voix feutrée d’Annelies Monseré sur une guitare timide qui sert d’accompagnement dans un style presque médiéval. Bizarrement on trouvera que le piano se prête un peu moins bien à l’exercice, mais c’est peut-être bien un autre paramètre qui entre en compte ici, à savoir l’ordre dans lequel s’enchainent les morceaux.
Petit interlude au violoncelle, appliqué, joli mais sans grande surprise, puis une dernière version à l’orgue dont le jeu nous paraît hésitant, mais qui ferme de belle manière une boucle initiée avec le mélodica.

Une approche complètement différente pour Richard Youngs puisque de son côté il nous livre une pièce unique d’une dizaine de minutes. L’anglais compose depuis une vingtaine d’année, construisant une riche discographie au travers de labels tels que Table Of The Elements, VHF Records, Jagjaguwar, Dekorder, et bien sûr son propre label, No Fans Records.
Il nous offre ici une pièce simple et minimaliste, répétitive et addictive. Jeu de guitare au delay prononcé, un chant épuré, habité, empreint d’une certaine mélancolie. Simplement beau.

Après un avis un peu mitigé sur le Absent Without Leave, on est content de trouver ici un superbe split, riche, intéressant et émouvant.

Fabrice ALLARD
le 14/01/2012

À lire également

Silencio
The Politics Of Lonely
(Three:Four Records)
Absent Without Leave
’Neath The Tumbling Stars
(Three:Four Records)
:Take: / White/Lichens
Three:Four Split Series - Volume 1
(Three:Four Records)
28/09/2007
Mauro Antonio Pawlowski
(Netwerk)