Christina Vantzou

N°1 Remixes

(Autoproduit / Internet)

 date de sortie

23/01/2012

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 écouter

2 morceaux complets (via Soundcloud)

 tags

Ambient / Autoproduit / Christina Vantzou

 liens

Christina Vantzou

 autres disques récents
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)
Teruyuki Nobuchika
Still Air
(Oktaf)
Zane Trow
The Transient Implosion
(Room40)
(ghost)
The First Time You Opened Your Eyes
(Sound in Silence)

Lors de la recension de son premier album solo, paru alors sur Kranky, il avait été souligné que Christina Vantzou ne nous avait pas totalement convaincus mais qu’un album de remixes était annoncé et permettrait peut-être de donner davantage de coffre aux compositions de la Gréco-États-unienne. Le voici donc, paraissant couplé avec un DVD réalisé par la vidéaste elle-même et uniquement disponible sur le site personnel de l’artiste, et il confirme en partie ce qu’on avait imaginé il y a quelques semaines.

Comme souvent avec ce type d’entreprise, les musiciens conviés à opérer emmènent les titres qui leur ont été confiés vers leur propre univers, à l’image de Loscil qui travaille sur les nappes d’And Instantly Take Effect pour leur conférer cet aspect un peu dub et aquatique qu’il affectionne. De même, Montgomery Knott chante sur Prelude For Juan, Dustin O’Halloran agrémente les textures de 11:11 de pistes mélodiques supplémentaires, The Dead Texan ajoute un piano sur The Adversary Of Evil Budd et Robert Lippok développe Super Interlude Pt. 1 en l’étirant jusqu’à cinq minutes quarante et en lui adjoignant rythmique appuyée et apports quasi-électro-pops.

Certains artistes, intelligemment, capitalisent sur les points forts du disque original pour en faire le cœur de leurs remixes. Ainsi en est-il de Koen Holtkamp qui insiste sur les superbes cordes de Super Interlude Pt. 2 ou des Anglais d’ISAN qui s’appuient sur les petites mélodies graciles d’Homemade Mountains, les mettent en boucle et les enrubannent de rythmiques délicates.

Hormis ces deux veines, restent celle de la réduction à l’os des compositions de Christina Vantzou (le remix de Small Choir par Ben Vida qui n’en garde que la quintessence mais y ajoute quelques vocalises de la jeune femme) et celle de l’emphase un peu boursouflée (White Rainbow qui pioche des éléments dans tout N°1 et enrobe le tout d’une rythmique saturée).

François Bousquet
le 03/04/2012

À lire également

08/05/2012
Humanist Records Festival
(Espace En Cours)
Christina Vantzou
N° 2 Remixes (EP)
(Bandcamp)
The Dead Texan
S/t
(Kranky)
Christina Vantzou
N° 3
(Kranky)