Le Temps scellé

 chorégraphe

Nacera Belaza

 date

du 02/04/2012 au 07/04/2012

 salle

Théâtre de la Cité Internationale,
Paris

 appréciation
 tags

Nacera Belaza / Théâtre de la Cité Internationale

 liens

Théâtre de la Cité Internationale
Nacera Belaza

 dans la même rubrique
du 03/11/2016 au 10/11/2016
Sideways Rain
(Théâtre Monfort)
05/08/2016 et 06/08/2016
Beats
(Square des Amandiers)
01/08/2016
Bataille
(Parc de la Butte du Chapeau Rouge)
15/04/2016
L’Homme aux Cent Yeux (La Grande Revue)
(Le Plateau / FRAC Île-de-France)

Initialement conçue comme un quatuor ou un trio, c’est sous forme de duo que Le Temps Scellé est présenté à Paris. En fait de duo, il s’agirait même de deux soli successifs, qui ne se font duo que dans le dernier tiers du spectacle de Nacera Belaza. Sur un plateau dénudé, tout juste entouré de six enceintes, la jeune femme se tient debout, dans un noir complet, tandis que son et lumière vont progressivement bénéficier d’un fade in propre à laisser apparaître la danseuse. Au fur et à mesure, l’ondoiement du corps accompagne cette montée en puissance et un travail sur les arrondis (des bras, de la tête, du bassin) s’assortit aux formes de la jeune femme et à son déplacement au sol. Tournant sur elle-même en cercles concentriques de plus en plus larges, comme le halo lumineux s’agrandit et que la bande-son s’affirme, Nacera Belaza habite de plus en plus l’espace malgré sa tenue grise impersonnelle.

Épousant ce geste chorégraphique (ou est-ce l’inverse ?), la musique, après avoir débuté comme une forme de plainte gospelisante, se pare de clappements de main et de piano plus rythmé pour évoluer vers une sorte de free-jazz. À la fin, quand les corps des deux sœurs sont proches de la transe, le tout s’avère extrêmement enlevé, voir un peu gratuit dans son apparente non-maîtrise de la durée. En fait d’être scellé, le temps s’étire et se distend tout au long de ces quarante minutes où les membres de Nacera et Dalila Belaza se courbent et se déploient.

Autres dates :
-  6 juin 2012 : Biennale de la danse - Djakarta (Indonésie)
-  9 juin 2012 : Centre culturel français - Surabaya (Indonésie)
-  17 juillet 2012 : CCAS - Avignon
-  27 et 28 septembre 2012 : Aoyama Theater - Tokyo (Japon)
-  7 octobre 2012 : Festival SIDance - Séoul (Corée du Sud)

François Bousquet
le 10/04/2012

À lire également

du 06/10/2008 au 11/10/2008
Empty Holes
(Théâtre de la Cité Internat)
du 05/12/2002 au 10/12/2002
Les Apiculteurs
(Théâtre de la Cité Internat)
du 27/03/2003 au 01/04/2003
Ex’Act
(Théâtre de la Cité Internat)
du 14/01/2008 au 12/02/2008
L’Opérette – Un acte (...)
(Théâtre de la Cité Internat)