Greg Haines

Digressions

(Preservation / Import)

 date de sortie

12/03/2012

 genre

Classique

 style

Contemporain

 appréciation

 tags

Contemporain / Greg Haines / Preservation / Statskcartsa

 liens

Statskcartsa
Greg Haines
Preservation

 autres disques récents
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)
Teruyuki Nobuchika
Still Air
(Oktaf)
Zane Trow
The Transient Implosion
(Room40)

Poursuivant l’inflexion prise en 2010 avec Until The Point Of Hushed Support, Greg Haines insiste dans la dimension néo-classique de son travail et la mise en commun d’instrumentistes classiques pour des compositions faisant montre d’une belle ampleur. Parti de travaux réalisés avec un orchestre scolaire en Grande-Bretagne, façonné ensuite avec ses camarades traditionnels et amis berlinois d’adoption (Peter Broderick, Dustin O’Halloran, Nils Frahm), Digressions sait, en quatre plages entre neuf et quinze minutes (plus une introduction d’un peu moins de quatre minutes), prendre son temps pour pleinement accueillir l’auditeur.

Cherchant peut-être moins l’émotion que ses précédentes sorties, ce nouvel album peut toutefois se faire intense dans ses développements, à l’image du jeu de piano très appuyé de Caden Cotard ou du violon très en avant de 183 Times. Néanmoins, on peut aussi évoquer la légère complaisance dont fait montre Greg Haines en laissant durer ce même titre sans véritable explication autre que le plaisir de voir dialoguer accords plaqués de piano et violon (183 Times).

Par conséquent, il est alors possible d’y préférer le travail plus discret et en profondeur d’Azure, avec ses instruments hésitants et tremblotants, ses incursions électroniques, sa rythmique s’instillant progressivement et sa structure intelligemment évolutive. Sentiment équivalent, quoiqu’un peu moins fort, avec Nueblo Pueblo et ses cordes entremêlées, conclusion d’un album qui vient donc confirmer notre position à l’égard de Greg Haines.

François Bousquet
le 28/05/2012

À lire également

Statskcartsa
Untie (EP)
(Boltfish Recordings)
13/05/2013
Ólafur Arnalds / Greg (...)
(Café de la Danse)
Greg Haines
Slumber Tides
(Miasmah)
Greg Haines
Until The Point Of Hushed Support
(Sonic Pieces)