The Boats

River Calder (EP)

(Flaming Pines / Import)

 date de sortie

19/03/2012

 genre

Electronique

 style

Ambient

 appréciation

 tags

Ambient / Flaming Pines / The Archivist / The Boats / Theodore And Hamblin

 liens

The Boats
Theodore And Hamblin
Flaming Pines

 autres disques récents
Luminance Ratio
Honey Ant Dreaming
(Alt.Vinyl)
Extreme Precautions
I
(In Paradisum)
Lawrence English + Stephen Vitiello
Fable
(Dragon’s Eye Recordings)
Eluvium
False Readings On
(Temporary Residence Ltd)

Insatiables, The Boats reprennent, deux mois après leur album sur 12k, le chemin des sorties confidentielles (100 exemplaires sur CD-R 3" cette fois-ci) sur de tous petits labels venant de pays différents. Passées la Grande-Bretagne (Our Small Ideas) et la Belgique (Slaapwel Records), c’est sur une structure australienne qu’on retrouve le groupe anglais, avec une participation à la série Rivers Home de Flaming Pines. Le but de cette suite de disques est de rendre hommage à des rivières qui ont marqué les musiciens conviés ; pour les Britanniques, c’est la rivière Calder, cours d’eau traversant Burnley, ville d’attache de The Boats, qui a été choisie. Le texte livré avec le disque nous apprenant qu’Andrew Hargreaves a failli se noyer dans cette rivière quand il était enfant, on s’attendait à une partition musicale faite d’une longue plage ambient, explorant la profondeur sonore comme métaphore de cette mésaventure.

Les cinq premières minutes de la plage unique opèrent effectivement dans ce style, avec bruits d’eau samplés au loin, texture opaque mise en place et travail sur l’aspect un peu inquiétant de l’ensemble. Intelligemment, afin de renouveler l’écoute, The Boats se souviennent ensuite que, tout récemment, ils ont su introduire avec réussite des éléments dub dans leur musique et convoquent ainsi rythmiques sourdes, croisées avec des pulsations plus claires. Celles-ci disparues pour le dernier tiers du morceau, elles sont supplantées par un souffle glaçant et un élément pointu à la limite du larsen, comme une forme de lueur qui viendrait percer les eaux sombres et troubles de la Calder.

François Bousquet
le 11/06/2012

À lire également

The Remote Viewer
You’re Going To Love Our Defeatist Attitude
(City Centre Offices)
V/A
[ parvo ] art
(Parvoart Recordings)
The Boats
Songs by the Sea
(Moteer Records)
The Boats
The Ballad Of The Eagle
(Our Small Ideas)